La nature est extraordinaire.
Apprenons à mieux la connaître...


Accueil

Dossiers

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Outils

Webmasters

>>> S'inscrire

>>> Se connecter

Boutiques en ligne, catalogues... Catalogues, Achats Forum (interroger, trouver, partager l'information...) F O R U M Annuaire de sites web Annuaire Web Toute la météo (pays, cartes, précipitations, températures...) Météo

English español Italiano deutsch Português

Offres et demandes d'emplois Jardinature

 


Votre agenda expositions, conférences, cours, stages, jardins, plantes, art floral, marches, randonnées, vélo, VTT, vacances nature...

Ajouter un événement à l'agenda

 


Actualité

Calendrier du jardin

Jardiner avec la lune

Calendrier des semis

Calendrier des tailles

Dossiers

Marche et rando

Rusticité

A visiter

 


Ma planète

Jrnées sans voiture

Vagues de chaleur

Vos découvertes

Vos jardins

Vos passions

Vos réalisations

Vos trucs et astuces

 


Galerie photos

Fonds d'écran

Web TV

 

Reportages photos : expositions, parcs et jardins


Expositions

Parcs et jardins

 

Poèmes nature


Poèmes nature

Autres poèmes

 

La bibliothèque Jardinature : des livres sur le jardin, la nature, les balades...


L I B R A I R I E

Sélection de livres

Coin lecture (forum)

Achats livres et CD

 


Printemps

Automne

Noël

Noël en Europe

Nouvel an

Vacances nature

 


Concours actuel

Concours précédents

Jeux/divertissements

GSM/Smartphone

 

 

 

Dossiers Jardinature

comment fabriquer son compost, bac à compost, faire du compost, faire du compostage, fabriquer son bac à compost, réaliser du compost chez soi, faire son compost, améliorer son compost, réussir son compost

 

 

Le compostage  Le compostage
Présentation, conseils, bac à compost "maison"

 

 

Pourquoi le compost ?

L'humus disparaît chaque année à hauteur de 2 à 3%, en se minéralisant pour apporter les éléments indispensables au développement des plantes.

Pour compenser cette perte, et au lieu d'avoir recours aux engrais chimiques, il suffit d'incorporer du compost à la terre pour améliorer sa fertilité.

Faire du compostage, c'est aussi réduire le volume de sa poubelle de cuisine !

 

Comment faire mon compost ?

Le compostage peut être commencé n'importe quand dans l'année. Il faut soit l'organiser en tas ou en bac.

La solution en tas est moins bonne car le rendement est plus faible et certains animaux peuvent venir se nourrir facilement des déchets déposés.

Le compostage en bac est préférable. On peut trouver facilement dans le commerce des bacs à compost ou encore le fabriquer soi-même (voir "Réalisation d'un bac à compost" ci-dessous).

L'endroit pour poser le bac ne doit pas être choisi au hasard. Il faut idéalement un emplacement à l'abri des vents froids et à mi-ombre.

 

La mise en place du bac doit se faire en respectant ces quelques règles :

1. Retourner le sol à l'endroit où le bac sera posé.

2. Placer le bac à compost

3. Déposer au fond des petites branches pour faciliter la circulation de l'air et améliorer le drainage.

 

Votre composteur est maintenant prêt à recevoir les déchets.

 

 

 

Que déposer dans le bac à compost ?

Idéalement, les matières à placer dans le compost doivent être sèches et disposées en alternance selon leur composition. On alterne ainsi les couches d'éléments azotés avec celle de matières riches en carbones, puis on termine par une couche de terre fine dans le but d'activer le processus.

Ces différentes couches ne doivent pas dépasser 5 cm d'épaisseur afin que le processus naturel de formation du compost s'active facilement.

Idéalement, un bon compost comporte 60% de matières riches en carbone et 40% de résidus azotés.

 

Ceci dit, le bac à compost n'est pas une simple poubelle !

Voici les éléments à ne pas y mettre :

- les végétaux malades ou porteurs de maladies

- la viande, le poisson, les produits laitiers, les matières grasses (beurre, huile...)

- les excréments d'animaux carnivores (chat, chiens...)

- les plantes montées en graines

- les racines de plantes fraîchement déracinées

- les feuilles de rhubarbes

- la cendre de bois

- les aiguilles de conifères (acidité)

- branches ou épis de maïs

- tous les végétaux traités avec des produits chimiques

 

Les matières acceptées

Matières riches en carbone Matières riches en azote
Les sciures et copeaux de bois Les tontes de pelouse et gazon (avec modération)
La paille de blé ou autre Les restes de légumes
Les mouchoirs en papier Les restes de fruits
Les essuie-tout Le marc de café et les filtres papier
Certains tissus en fibre naturelle Les marcs de raisins
Les fonds de pots de fleurs ou de jardinières Les sachets de thé
Les litières animales (sans les déjections) Les coquilles d'oeufs
Les orties entières avant le floraison Les couennes de jambon
Les algues marines dessalées à la pluie Les croûtes de fromage
Les cheveux, les poils, ongles, plumes... Les coques de fruits secs
Les feuilles saines Les restes de pâtes sans graisse et sauce
Les fleurs fanées Les restes de céréales cuites ou crues (sans graisse, lait ou sauce)

 

 

Comment obtenir un compost de qualité ?Compost : brassage et mélange

Le compostage repose sur le principe de la fermentation. Cette activité provoque une montée en température à 30, 40 ou même 60°C au coeur du tas. Si l'air ne circule pas, les micro-organismes ne peuvent pas vivre et travailler.

Le compostage est plus efficace quand les morceaux de matière organique sont de petite taille. Il est donc indispensable de brasser et mélanger les déchets organiques pour faciliter l'aération et éviter le pourrissement (surtout les 2 premiers mois). Vous pouvez le faire tous les 15 jours ou 3 semaines ou à chaque ajout de matières.

 

L'humidité est aussi un point important. Trop d'humidité empêche l'aération. Le processus de fermentation est freiné et des odeurs se dégagent. Pas assez d'humidité bloque la fermentation. L'idéal est donc d'avoir un contenu humide, un peu comme une éponge essorée.

 

Couvrir le bac à compost est un point essentiel à ne pas négliger. cela permet de protéger les déchets du dessèchement ou du détrempage dû aux précipitations.

 

 

Réalisation d'un bac à compost

Le composteur dans sa simplicité est aéré et accessible.

Dans le bricolage présenté ci-dessous, un des côtés doit être facilement démontable pour accéder au compost régulièrement.

Pour une famille composée de 4 personnes, 1 m3 de compost est suffisant. Cela couvre environ 500 m2 de terrain.

 

Voici donc un bricolage à réaliser à la maison : un bac à compost en forme de cube d'un mètre de côté.

 

2 panneaux avant/arrière

 

2 panneaux de côté

 

 

A prévoir :

 

- 8 tasseaux de 105 cm x 4 cm x 4 cm (longueur x largeur x épaisseur)

- 32 planches de 100 cm x 10 cm x 2 cm (longueur x largeur x épaisseur)

- une soixantaine de vis à bois

- un flacon de colle à bois

 

Voilà, il ne vous reste plus qu'à faire l'assemblage en suivant les deux plans de panneaux.

Ne pas oublier qu'un des côté doit être facilement démontable pour accéder au compost régulièrement.

 

Deux avantages de ce bac à compost :

- Prélèvement du compost par le bas en soulevant le panneau amovible vers le haut.

- Entretien du bac en retirant complètement le panneau amovible.

 

 

Autres exemples

Bac à compost : exemples

 

 

Questions-réponses sur le compostage

Compost = odeurs. Vrai ou faux ?

Un tas de compost correctement géré ne sent pas mauvais. Si des odeurs apparaissent, il y a probablement trop de matières azotées (tondes de gazon par exemple !). Pour corriger, il suffit d'ajouter des feuilles mortes.

Les mauvaises odeurs peuvent venir aussi d'un manque d'aération !

 

Mon tas de compost attire les insectes, les rats...

En recouvrant les matières azotées par celles contenant du carbone (voir tableaux), ce problème est évité.

Compost prêt à l'emploi

Quand mon tas de compost est-il prêt à l'emploi ?

Entre 5 et 9 mois, votre compost est prêt à être utilisé. Il doit être homogène, de couleur sombre, s'émietter facilement et avoir une bonne odeur d'humus.

Il est conseillé de tamiser le compost pour éliminer les matières qui ne sont pas complètement décomposées.

Celles-ci seront remises sur le tas de compost.

 

Mon compost est prêt, comment l'utiliser ?

Il existe 3 façons d'utiliser le compost.

1. Utilisation comme amendement organique : Epandre le compost en fines couches (1 à 5 litres par m2), puis l'incorporer au sol par binage (sur 5 à 15 centimètres, pas plus).

2. Utilisation comme support de culture : Faire un mélange de terre et compost. Utiliser ensuite ce mélange pour les semis, les plantations, les rempotages...

3. Utilisation pour les plantes d'intérieur : Faire un mélange comportant 1/3 de compost, 1/3 de terre et 1/3 de sable. Rempotez ensuite vos plantes.

 

Mon tas de compost ne se réduit pas, ne produit pas de chaleur ?

Le processus n'est pas activé. Il faut arroser le tas avec de l'eau de pluie quand c'est trop sec ou l'assécher quand c'est trop humide (étaler les matières au soleil durant quelques heures ou incorporer de la terre bien sèche).

 

 

Autres liens intéressants sur le compostage :

http://mrw.wallonie.be/dgrne/education/compost/introduction.htm

http://ber04.free.fr/fabriquez%20votre%20compost.htm

http://users.swing.be/compost/Main_Silo.htm

http://sepanguy.free.fr/dossier_nature/compostage/compost.html

http://www.cre-capitale.org/documents/guidecompostage.pdf

http://www.compostage.info/index.php

http://users.skynet.be/berzelius/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Compost

 

 

 

Vous souhaitez apporter votre contribution et améliorer ce dossier ?

Contactez-nous !

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 

Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite


Envoyez vos cartes !

Cliquez ici

 

 

Nos partenaires. Voulez-vous en faire partie ?

 


Bestofwebsites.net

 

Abri de jardin

 

Photographe animalier

 

Journaux.fr

 

 

 

Liens divers

 


Adresses simplifiées pour mettre dans vos favoris

 

Domaines : www.jardinature.be  www.jardinature.eu  www.jardinature.net  www.naturejardin.net

 

© 2000-2015 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Contact