:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


ImageBOUTIQUES EN LIGNE - PASSEZ VOS COMMANDES FACILEMENT


Venez partager votre passion avec nous !

Mon saule pleureur

Forum spécifique à propos des arbres, des arbustes, des conifères et des fruitiers (plantation, maladies, taille...)

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
Serner
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 1
Enregistré le : dim. 19 juin 2022, 20:39
Localisation : Brue auriac france

Mon saule pleureur

Message par Serner » dim. 19 juin 2022, 20:44

Bonjour j'ai planter l'an dernier un saule pleureur.
Après pas.mal de vent une branche c'est cassé, voir arraché.

Je ne sais pas trop quoi faire pour que mon arbre n'est pas.de maladie ou autre, et qui se soigne bien.

Pour le moment je lui ai mit un bandage.
Mais le problème c'est que celui ci est mouillé par les arroseur.

Si quelqu'un a la solution à mon problème je le remercie par avance.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Avatar du membre
jardinature
Site Admin
Site Admin
Messages : 6181
Enregistré le : ven. 18 févr. 2005, 11:47
Localisation : Hainaut - Belgique

Re: Mon saule pleureur

Message par jardinature » lun. 20 juin 2022, 09:28

Bonjour,

Il faut pratiquer ce que l'on appelle un haubanage. C'est une technique que les pros pratiquent souvent.

Procédure :

Procurez vous deux tiges filetées résistantes ainsi que quatre écrous et quatre rondelles adaptés à cette tige. La longueur de la tige devra être celle du diamètre du tronc plus environ 5 centimètres minimum (soit 2 à 3 cm de chaque côté pour fixer les écrous et les rondelles).

Relevez la partie "écroulée" et maintenez-la temporairement à l'aide de sangles, de gros cordages… faites vous aider au besoin.

Ensuite pratiquez deux trous sur le tronc ainsi solidarisé. En supposant que la partie cassée soit de 50 cm, percez :

- Un premier trou à 10 cm au-dessus de la base de la déchirure

- Un deuxième trou à 10 cm sous la partie supérieure cassée.

Ceci n'est qu'un exemple, faites varier l'espacement suivant l'importante de la cassure.

Installez la tige filetée, les rondelles et les écrous en serrant bien le tout.

Consolidez le tout, en étayant avec des madriers ou similaires.

Badigeonnez toutes les blessures de l'arbre avec un mastic cicatrisant ou du goudron de pin, car les plaies sont des entrées pour les parasites et les maladies.

Ensuite, pour prévenir les risques d'anthracnose, ou lutter contre si elle est déjà installée, faites des pulvérisations avec de la bouillie bordelaise.

C'est un gros travail à faire, mais bon nombre d'arbres sont sauvés de cette manière, notamment après des tempêtes.

Kit d'haubanage : https://www.promessedefleurs.com/petit-materiel-jardin/tuteurs/tuteurs/kit-haubanage-pour-arbres-differentes-dimensions-disponibles.html
Yves Wouters
Image
http://www.meteoeu.net
°°° La terre n'est pas une poubelle, alors vivons en harmonie avec elle !
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Photographie : https://www.fandephoto.net

Répondre

Retourner vers « Arbres, arbustes, conifères et fruitiers »