:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Eté 2018 : La moitié de la planète suffoque !

La météo dans tous ses états. Technique, matériel disponible, phénomènes particuliers, influence sur les jardins...

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
jardinature
Site Admin
Site Admin
Messages : 5146
Enregistré le : ven. 18 févr. 2005, 11:47
Localisation : Hainaut - Belgique

Eté 2018 : La moitié de la planète suffoque !

Message par jardinature » mar. 24 juil. 2018, 12:35

Si la Belgique connaît une longue sécheresse et des vagues de chaleur, c'est en fait près de la moitié de la planète qui vit des épisodes de canicule, avec toutes les conséquences graves que ces températures extrêmes peuvent entraîner.

La Scandinavie suffoque

D'Oslo à Riga, les pays nordiques et baltes sont écrasés depuis plusieurs semaines par la chaleur et la sécheresse qui embrasent forêts et tourbières, brûlent les pâtures, vident les nappes phréatiques et font même baisser le niveau des grands lacs.

La Suède, qui par endroits n'a quasiment pas enregistré de précipitations en près de trois mois, connaît le mois de juillet le plus chaud depuis au moins 260 ans. Elle a dû faire appel à la solidarité européenne pour lutter contre le feu.

Pas moins de 25.000 hectares sont déjà partis en fumée ou continuent de se consumer, ce qui représente deux fois la superficie de la ville de Paris.

Le risque est jugé "extrême", en particulier dans la partie méridionale où le thermomètre pourrait atteindre 35°C localement dans les prochains jours, sans espoir de pluie, a prévenu au cours d'une conférence de presse la responsable des opérations de MSB, Britta Ramberg.

En Finlande, la province septentrionale de Laponie est particulièrement touchée avec des feux de forêt et d'herbe persistants et la propagation à sa frontière orientale d'incendies partis de Russie.

La Norvège connaît aussi des températures très élevées avec le mois de mai le plus chaud de son histoire et des températures au-dessus de la normale saisonnière en juin, souvent supérieures à 30°C. Plusieurs feux de forêt se sont déclarés ces dernières semaines dans le sud de ce royaume scandinave, sans connaître l'ampleur de ceux de la Suède voisine, mais causant le 15 juillet la mort d'un pompier. Comme en Suède, des éleveurs sont contraints d'abattre une partie de leur cheptel, faute d'herbe et de foin, et le gouvernement a levé les taxes sur les importations de fourrage.

Situation critique également en Lettonie, où les autorités ont reçu en soutien un hélicoptère lituanien pour lutter contre les incendies qui y ont ravagé plus de 1.000 hectares d'arbres et de tourbières, selon le programme européen d'observation de la Terre Copernicus.

Des températures immodérées au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, notoirement connu pour ses étés modérés, ne connaît plus aucune modération dans ses températures: 33,3 degrés Celsius ont été enregistrés en Angleterre, dans le Suffolk, et tout au long de la semaine, les maxima dans le sud du pays fluctuent autour de 30 degrés. D'ici jeudi, le mercure atteindra 29 degrés au Pays de Galles et des températures de 26 degrés sont prévues en Irlande du Nord. Le code orange s'applique à la plus grande partie du pays. Il est conseillé aux britanniques de rester à l'intérieur l'après-midi et de garder les fenêtres et les portes fermées.

Le sud de l'Europe est la proie des flammes

En Grèce, un incendie de forêt faisait rage lundi à 55 km à l'ouest d'Athènes, bordant l'autoroute qui mène au Péloponnèse et contraignant les autorités locales à ordonner une première évacuation dans la zone. Ce pays méditerranéen est frappé par une vague de chaleur depuis dimanche, les services météo y ayant prévu jusqu'à 41 degrés Celsius dans les régions du Centre.

Plus de 30 décès au Canada

Au Canada, la chaleur du début du mois avait déjà tué plus de 30 personnes dans le centre et l'est du pays. La plupart des victimes avaient des conditions existantes ou étaient âgées, ce qui les rendait particulièrement vulnérables aux températures extrêmes. À Montréal, le mercure a atteint 30 degrés Celsius et plus au cours de la première semaine de juillet. Cette semaine, un autre avertissement de canicule est émis, avec des températures similaires et une humidité élevée.

Plus de 40 degrés au Japon, plus de 40 morts aussi

Le mercure a atteint son niveau le plus élevé ce lundi au Japon : 41,1 degrés Celsius, mesuré dans la ville de Kumagaya. C'est presque 12 degrés de plus que la moyenne à cette période de l'année. La chaleur extrême s'est répandue dans tout le pays depuis le mois de juin et a fait plus de 40 morts depuis lors. La plupart d'entre eux ont succombé à une insolation. Des dizaines de milliers d'autres ont été hospitalisés. La chaleur devrait durer jusqu'à la fin du mois, selon les météorologues.

Source : RTBF

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 4440
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Re: Eté 2018 : La moitié de la planète suffoque !

Message par PASCAL » mar. 24 juil. 2018, 15:52

Bonjour YVES

Et après, certains climato-septiques vont encore nous dire que c'est normal...

Si les dirigeants politiques mais surtout économiques et financiers ne prennent pas conscience de ce qui est en train de se passer la Terre est vouée à disparaître et plus vite qu'ils ne le croient !

Hyper-consommation, production à outrance, pollutions en tous genres, destruction des réserves naturelles et plein d'autres fléaux inventés et provoqués par l'homme sont les causes de cette surchauffe sur la planète. il est grand temps d'agir pour éviter le pire.

je ne suis pas d'un naturel catastrophiste mais plutôt un optimiste utopiste mais là je perds espoir dans le genre humain.

Bonne fin de journée, Pascal.

Avatar du membre
jardinature
Site Admin
Site Admin
Messages : 5146
Enregistré le : ven. 18 févr. 2005, 11:47
Localisation : Hainaut - Belgique

Re: Eté 2018 : La moitié de la planète suffoque !

Message par jardinature » jeu. 26 juil. 2018, 11:55

Personnellement, ces annonces catastrophiques ne m'étonnent pas spécialement.
On a déjà connu par le passé des anomalies climatiques. C'est cyclique !

Par contre, si cela se répète chaque année, il y de quoi se poser pas mal de questions.

C'est sur que la planète ne va pas bien. Quand on voit rien que la pollution sur terre, sur mer et dans les airs !! il y a de quoi se poser des questions sur le mode de vie actuel de l'homme.
Moi tout seul, je ne peux pas changer la planète entière mais je peux agir localement et si chacun le fait, partout dans le monde, on peut y arriver !
Il faut offrir un monde meilleur aux futurs générations.
:wink:
Yves Wouters
Image Image
http://www.meteoeu.net
°°° La terre n'est pas une poubelle, alors vivons en harmonie avec elle !
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Photographie : https://www.fandephoto.net

Avatar du membre
jardinature
Site Admin
Site Admin
Messages : 5146
Enregistré le : ven. 18 févr. 2005, 11:47
Localisation : Hainaut - Belgique

Re: Eté 2018 : La moitié de la planète suffoque !

Message par jardinature » jeu. 26 juil. 2018, 14:34

Changement climatique ou pas ?
.
Meteo46.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Yves Wouters
Image Image
http://www.meteoeu.net
°°° La terre n'est pas une poubelle, alors vivons en harmonie avec elle !
Jardin des Haies : https://www.jardindeshaies.be
Photographie : https://www.fandephoto.net

Répondre

Retourner vers « Météo »