:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

A faire en avril au jardin

Forum consacré au jardinage

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
jardinature
Site Admin
Site Admin
Messages : 5329
Enregistré le : ven. 18 févr. 2005, 11:47
Localisation : Hainaut - Belgique

A faire en avril au jardin

Message par jardinature » mer. 03 avr. 2019, 10:42

Avril est le mois où la nature se réveille vraiment. Le printemps avance, bien que le temps puisse encore être instable. « En avril, ne te découvre pas d’un fil », c’est bien connu! Même si le thermomètre a dépassé les 30 °C au mois d’avril, il y a quelques années… mais qui s’en souvient encore? Que cela ne vous retienne pas: il y a beaucoup de travail à faire au jardin. Et vous en récolterez les fruits en saison, au propre comme au figuré.

Le jardin ornemental
Semez des herbacées annuelles, modernes, au look très naturel. Réalisez des semis de formes irrégulières, dans un sol sablonneux léger. Songez à Briza maxima, avec ses clochettes ludiques, ou à Hordeum jubatum formant des plumets comme des queues de renard.
Si vous voulez planter des bulbes à fleurs pour l’été, il est grand temps de le faire. Veillez à ce que le sol soit bien drainé.
Maintenant, vous voyez parfaitement où il reste de la place dans les bordures. Vous pouvez toujours y mettre des plantes vivaces, en pot mais aussi en pleine terre. Vérifiez qu’elles possèdent des jeunes pousses vertes et robustes et plantez-les dans une terre bien préparée.
Vous pouvez diviser maintenant les vivaces devenues trop grandes, avec une bêche ou deux fourches, placées dos à dos. Retirez d’abord les plantes de la terre en veillant à ce que chaque partie séparée possède des racines et des jets. N’oubliez pas de bien les arroser après les avoir déplantées, même par temps pluvieux. Il faut en effet que les racines adhèrent bien à la terre.
Vous pouvez donner de l’engrais organique à vos plantes de bordure. Évitez d’utiliser de l’engrais artificiel, pour ne pas brûler les plantes. Lorsque vous épandez l’engrais, faites attention à ne pas abîmer les jeunes pousses et à ne pas les recouvrir d’engrais.
Si vous voulez soutenir les grandes plantes vivaces – songez au Delphinium et autres du même genre – faites-le bien à temps. De cette façon, les plantes masqueront les tuteurs inesthétiques en poussant. Ceux-ci ne doivent pas être complexes ou onéreux. Vous pouvez planter des bâtons dans le sol autour de la jeune plante et les relier en tous sens avec du fil. En poussant, les plantes vont passer par les trous entre les bâtons et masquer le tout.
Ôtez les fleurs fanées des tulipes et narcisses en les pinçant, mais laissez s’étioler naturellement les feuilles.
Éliminez les plantes mortes. Vous éviterez ainsi les infections par des moisissures qui pourraient contaminer des exemplaires sains.
Éliminez l’excédent de semis spontanés par exemple de myosotis. Ces jolies plantes ont tendance à coloniser le terrain.
Maintenant, il faut bien éliminer les mauvaises herbes à racines, également dans les plantes: vous éviterez ainsi bien des soucis pendant le reste de la saison. Si nécessaire, vous pouvez extraire la plante de la terre et éliminer manuellement une à une les racines de l’herbe aux goutteux ou d’autres mauvaises herbes vivaces.
Les limaces peuvent déjà être très actives et ravager les plantes sensibles comme par exemple l’Hosta et le Delphinium. C’est maintenant aussi qu’il faut lutter contre les larves de l’otiorhynque de la vigne. D’excellents moyens biologiques sont disponibles à cet effet.
Début avril est le dernier moment pour tailler le Salix et le Cornus que vous avez plantés pour la couleur de leur bois d’hiver. Taillez jusqu’à quelques centimètres de la base, la structure de la plante.

Le gazon
La saison de la tonte débute vraiment. Vous pouvez mettre l’herbe tondue sur le compost, mais en fines couches, et alternativement avec d’autres matières plus brutes, pour éviter une décomposition gluante et malodorante.
Rectifiez les côtés du gazon. Vous pouvez le faire à la bêche, mais il existe également des coupe-bordures, mécaniques ou motorisés, qui facilitent considérablement le travail.
Fumez avec un engrais riche en azote. Le but est que le gazon pousse et pour ce faire, l’azote est indispensable. Si vous avez de la mousse dans le gazon, sachez que certains engrais sont mélangés avec des produits anti-mousses.

L’étang
Enfoncez des pastilles d’engrais à effet lent autour de la base des plantes aquatiques en veillant à ce qu’elles restent bien en dessous du niveau du sol, pour éviter toute dispersion dans l’eau.
Nettoyez votre jardin marécageux en éliminant les (parties de) plantes mortes. Ensuite, mulchez-les avec de l’écorce compostée ou un matériau similaire.
Vous pouvez diviser vos plantes de berge et nénuphars dès le moment où vous observez une croissance de ces plantes.
Si votre étang en a besoin, vous pouvez le vider et le nettoyer ce mois-ci. Cela peut être nécessaire pour les petits étangs. Les grands étangs conservent un équilibre naturel et en ont rarement besoin (en tout cas pas chaque année). L’étang doit être nettoyé quand l’eau devient noire et que l’ensemble devient visqueux.

Source : J&L

Répondre

Retourner vers « Jardinage en général »