:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Orpaillage artisanal (!!!) au Burkina Faso

Forum dédié à l'environnement et aux phénomènes liés

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
gerard lorriaux
Modérateur
Modérateur
Messages : 6371
Enregistré le : mar. 25 avr. 2006, 07:52
Localisation : St Hilaire lez Cambrai (Nord de France)

Orpaillage artisanal (!!!) au Burkina Faso

Message par gerard lorriaux » mar. 12 nov. 2013, 09:54

Image

Pour faire face aux faibles rendements dans l'agriculture tous les moyens sont bons pour chercher à subvenir aux besoins alimentaires. Quelques trouvailles aurifères ont suscité des vocations. Dans certaines régions on rencontre ce type de "chantiers" qui défigurent la nature. Ce qui est plus grave c'est que les conditions de la recherche de ce métal précieux sont catastrophiques en matière de santé et de sécurité."Les puits sont généralement appelés des trous sur les sites ou «sanêmbôkô» en langue nationale Mooré. Ils ont des profondeurs qui varient de 10 à 80 m sous-sol. Ces puits conduisent à des souterrains qui sont des galeries.
Les parois des galeries sont souvent soutenues par des piliers de fortune, généralement en bois. Ces galeries constituent de véritables vases communicants au sous-sol et accroissent le risque d’éboulement et d’effondrement. Des fois, la vie à l’intérieur de ces galeries n’est possible par des systèmes artisanaux de ventilation. Les activités dans les galeries sont le creusage suivant le filon, le transport du minerai et le soutènement. Cela prend souvent des semaines, voire des mois pour exploiter le filon. Dans les galeries, le travail est très ardu; il se fait au péril de la vie de ceux qui y sont, au regard de fréquents éboulements et de l’asphyxie." Si on ajoute que les gains sont minimes... Les enfants travaillent dans ces trous, leur taille étant adaptée. Si des efforts importants ont été réalisés sur la scolarisation, nombre de familles ne scolarisent qu'une partie des enfants, les autres doivent aider à subvenir aux besoins primaires de la famille. La misère, toujours la misère ! Nos modestes contributions sont tout de même nécessaires même si elles ne sont qu'une goute d'eau dans l'océan. C'est en tout cas c'est cette conviction qui me fait agir.

@ +
Gérard
=;
Notre vie s'éclaire lorsqu'on se tourne vers les autres
Vivre sans être utile à l'autre, c'est être bon à rien.
Le nord de France, c'est tout en haut !

Les fleurs préférées de mon jardin : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=18
Orchidées : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=213

Avatar du membre
Marmotton
Modérateur
Modérateur
Messages : 5512
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 17:57
Localisation : Hainaut (Belgique)

Message par Marmotton » mar. 12 nov. 2013, 13:45

C'est incroyable !

Merci pour ces explications Gérard. Une goutte d'eau plus une goutte d'eau plus une goutte d'eau, cela fait déjà beaucoup même si cela peut paraître peu sur place au vu du travail titanesque. Ton association fait déjà beaucoup et on ne peut que =D>

:hello:

Avatar du membre
mumujp91
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 5702
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 16:22
Localisation : 91580 Essonne sud

Message par mumujp91 » jeu. 14 nov. 2013, 19:58

Très dur pour eux ! leur seule ressource exploitable...........

Beaucoup de risques et tellement de courage :heart:
Image

Répondre

Retourner vers « Environnement »