:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Les Contes de Nodier

Vous voulez parler d'un livre intéressant dans le domaine du jardinage, vous recherchez un livre particulier ? Branchez-vous sur ce forum

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
renée jeanne mignard
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 441
Enregistré le : lun. 03 déc. 2007, 16:55
Localisation : Touraine,

Les Contes de Nodier

Message par renée jeanne mignard » mar. 15 sept. 2009, 20:28

Nodier, Charles (1780-1844)
Écrivain des romans noirs et des contes fantastiques, et ami de Dumas.

Pour un livre

Il y a bien longtemps, lorsque j'étais enfant,
Je trouvai, le matin du premier jour de l'an,
Devant la cheminée, dans mon petit soulier,
Un livre merveilleux, les Contes de Nodier.

Je m'en souviens encor , après tous ces hivers.
Il était cartonné, couverture bleu vert,
Des illustrations en couleurs s'il vous plait....
Le sentiment que j'eus, ne l'oublierai jamais.

Je reçus le cadeau d'un air fort étonné.
Je ne pouvais penser qu'il m'était destiné.
Mais lorsque je compris qu'il était mien, alors,
Je le mis sur mon coeur, ce précieux trésor.

Qui dira la magie de ces contes jolis,
Don de rêve et d'amour. Chaque soir dans mon lit,
Je passai avec eux bien des heures d'éveil,
Et n'eus jusqu'au mot fin mon compte de sommeil.

La candeur s'est enfuie sur les ailes du temps.
J'ai vu bien des étés, vécu bien des printemps,
Mais tout au fond de moi ai gardé souvenance
Du charmant compagnon de ma petite enfance.

Je le relis parfois pour mon plus grand bonheur,
Car on reste toujours un enfant par le coeur,
Et n'oublierai jamais jusqu'à mon jour dernier,
La joie de mes sept ans, les Contes de Nodier
Modifié en dernier par renée jeanne mignard le mar. 15 sept. 2009, 20:30, modifié 1 fois.
Image

L'animal a cet avantage sur l'homme qu'il ne peut être sot (Victor Hugo)

Avatar du membre
mimi38
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1802
Enregistré le : jeu. 20 mars 2008, 09:55
Localisation : beauvoir de marc 38

Message par mimi38 » mar. 15 sept. 2009, 20:29

un grand merci......
Irmine ImageImageImage
Image

Avatar du membre
renée jeanne mignard
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 441
Enregistré le : lun. 03 déc. 2007, 16:55
Localisation : Touraine,

Message par renée jeanne mignard » mer. 16 sept. 2009, 15:29

Bonjour mimi38,

Il est étonnant de constater combien certains souvenirs de l'enfance ne s'effacent jamais de notre mémoire.

Toutes les fois que je repense à ce livre, j'éprouve les mêmes sensations de bonheur et de calme que lorsque je lisais ces contes adorables, aux titres plus bucoliques les uns que les autres.

Merci à toi et bonne journée,

Renée Jeanne
Image

L'animal a cet avantage sur l'homme qu'il ne peut être sot (Victor Hugo)

Avatar du membre
mumujp91
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 5702
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 16:22
Localisation : 91580 Essonne sud

Message par mumujp91 » mer. 16 sept. 2009, 18:07

Ce poème est de toi Renée jeanne =D> =D> =D>

Très mélancolique : magnifique =D>

Tu as bien de la chance d'avoir des souvenirs d'enfance :rolleyes:

Moi j'ai zapé mon enfance 8-[
Image

Avatar du membre
renée jeanne mignard
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 441
Enregistré le : lun. 03 déc. 2007, 16:55
Localisation : Touraine,

Message par renée jeanne mignard » jeu. 17 sept. 2009, 16:00

Bonjour mumujp91

Tu sais, je n'ai pas que de bons souvenirs de mon enfance....Mais j'ai décidé de ne pas parler des mauvais....

Je trouve désolant et si triste de rater cette période magique de l'existence....Qui vous poursuit tout au long de votre vie, et motive souvent l'attitude que vous avez avec autrui.

Merci de m'avoir lue et d'avoir aimé ce poème. :sunny:
Image

L'animal a cet avantage sur l'homme qu'il ne peut être sot (Victor Hugo)

Répondre

Retourner vers « Coin lecture »