:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Les fleurs au Moyen Age /millepertuis (rectificatif) + iris

Tout ce qui ne rentre pas dans les sujets précédents mais toujours en rapport avec le jardin et la nature en général

Modérateur : Equipe nature

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Les fleurs au Moyen Age /millepertuis (rectificatif) + iris

Message par lea » ven. 24 juin 2011, 18:39

Au Moyen Age, il n'existe pas à priori des jardins strictement consacrés aux fleurs.
Elles poussent aussi bien :
- dans l'herbularius (jardin de plantes médicinales),
- dans le vividiarum (verger)
- dans l'hortus (jardin potager, jardin clos de murs).

Les fleurs sont tout d'abord des plantes médicinales.
Charlemagne avait recommandé la culture, de la rose, du lis et de l'iris d'Allemagne.

Des plantes considérées aujourd'hui comme des fleurs, étaient tout simplement des herbes médicinales.

Nous allons, ensemble, en découvrir quelques unes.

La Rose
De tout temps, la rose a une valeur symbolique et mystique.
Elle est le symbole par excellence de l'amour.

La plus ancienne de toute les roses, est la rose canina ou églantine,
dont les fleurs simples se parent des teintes les plus délicates, du blanc velouté au rose le plus intense.

La rose gallica est la mère de toutes les roses de l'Europe médiévale, et elle était déjà fort appréciée des romains.
Elle est également connue comme la rose des apothicaires ; on pense au Moyen Age qu'elle possédait des vertues médicinales.

La rose de Damas appartient à l'espèce gallique, est la plus parfumée.
Elle est ramenée à Provins par le Comte de Champagne de retour des croisades, d'où la rose de Provins .
Celle-ci est actuellement une des roses les plus anciennes, et une des plus belle roses de France.

La rose moscheta, autre espèce de roses des jardins méliévaux, est ramené d'Abyssinie par des moines.

Un jardin médiéval ne se conçoit pas sans roses, et de préférence de couleur blanche ou rouge.

Photo Zabette
Image

Photo Chabichou
Image

Photo Mico
Image

A suivre
Modifié en dernier par lea le sam. 09 juil. 2011, 09:37, modifié 4 fois.
Léa

Avatar du membre
mico
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1724
Enregistré le : ven. 24 déc. 2010, 07:56
Localisation : France, Aude, proche Carcassonne

Message par mico » sam. 25 juin 2011, 05:56

=D> =D> =D> =D> , très instructif!!!merci Léa!
Tout vient à point à qui sait attendre...
Image

Avatar du membre
Chabichou
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 2368
Enregistré le : mer. 24 févr. 2010, 17:36
Localisation : Brabant Wallon Belgique

Message par Chabichou » sam. 25 juin 2011, 06:33

Intéressant l'histoire de la roseMerci Léa pour cette érudition! =;

Avatar du membre
zabette
Modérateur
Modérateur
Messages : 9300
Enregistré le : sam. 22 déc. 2007, 18:17
Localisation : 03 sud allier

Message par zabette » sam. 25 juin 2011, 09:25

=D> =D> =D> et merci léa!

j'ajoute à tes photos la rose de provins:

Image

=;
Zabette
Image

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » lun. 27 juin 2011, 08:51

Merci à vous et pour la rose de Provins.

Suite

Le lis

L’homme médiéval a une véritable passion pour le lis, blanc en particulier, et lui donne une connotation religieuse.

Texte du Moyen Age
« Je suis la fleur des champs, et le lis du vallon, comme le lis parmi les épines, ainsi est mon amie parmi les jeunes filles ».
ou bien « comme un lis au milieu des épines, telle est ma Dame au milieu des lis »
.

Selon la légende, le premier lis « lis candidum »aurait été ramené de Palestine, que l’on appela, le lis de la Madone

Au Moyen Age, le lis est fleur des rois. Il y a un glissement de l’iris vers le lis sur les bannières des chevaliers.
Les armes des Rois de France furent ornées par la suite de trois lis unis ensemble.
Le lis apparut aussi sur les monnaies des évêques, et sur les sceaux des Chapitres.
Peu à peu il devient le symbole de la monarchie française.

Les deux orthographes « lis » ou « lys » sont acceptés par le dictionnaire.

Le lis, avant d’être une fleur symbolique, était déjà utilisé dans l’Antiquité, pour ses propriétés médicinales. :
soigner inflammations et éruptions cutanées.

Il existe de nos jours de nombreuses variétés de lis, mais le lis candidum « lis de la Madone » est à privilégier,
si l’on souhaite un petit air de jardin médiéval.

Photo léa
Image

Photo Mimi38
Image

et un lis de la Madone ?

:sunny: [/img]
Léa

Avatar du membre
zabette
Modérateur
Modérateur
Messages : 9300
Enregistré le : sam. 22 déc. 2007, 18:17
Localisation : 03 sud allier

Message par zabette » lun. 27 juin 2011, 09:02

:sunny:

lis de la madone

Image

=;
Zabette
Image

Avatar du membre
gerard lorriaux
Modérateur
Modérateur
Messages : 6371
Enregistré le : mar. 25 avr. 2006, 07:52
Localisation : St Hilaire lez Cambrai (Nord de France)

Message par gerard lorriaux » lun. 27 juin 2011, 10:34

=D> =D> =D>

"Observez le lis des champs, comme ils poussent ; ils ne peinent ni ne filent. Or, je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux" Les Evangiles.

"Rappelez-vous que les plus belles choses au monde sont les plus inutiles : par exemple, les paons et les lys" John Ruskin.
Je ne suis pas d'accord avec lui : la beauté a toute son utilité dans ce monde !

Gérard
=;
Notre vie s'éclaire lorsqu'on se tourne vers les autres
Vivre sans être utile à l'autre, c'est être bon à rien.
Le nord de France, c'est tout en haut !

Les fleurs préférées de mon jardin : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=18
Orchidées : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=213

Avatar du membre
mumujp91
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 5702
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 16:22
Localisation : 91580 Essonne sud

Message par mumujp91 » lun. 27 juin 2011, 12:16

=D> =D> =D> Léa

Lys de Mumu 8-[

Image

Image

Image
Image

Avatar du membre
mico
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1724
Enregistré le : ven. 24 déc. 2010, 07:56
Localisation : France, Aude, proche Carcassonne

Message par mico » lun. 27 juin 2011, 18:17

=D> =D> =D> =D> =D> à ts et ttes!!!
Tout vient à point à qui sait attendre...
Image

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 4748
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » lun. 27 juin 2011, 22:42

Bonsoir,

Très belles roses et superbes lys, merci à tous et toutes pour ce partage.

Merci surtout à LEA pour tes explications très intéressantes sur l'histoire des hotes de nos jardins. On en redemmande.

Bonne soirée, Pascal.

Avatar du membre
gerard lorriaux
Modérateur
Modérateur
Messages : 6371
Enregistré le : mar. 25 avr. 2006, 07:52
Localisation : St Hilaire lez Cambrai (Nord de France)

Message par gerard lorriaux » mar. 28 juin 2011, 08:05

Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n'a pas été vêtu comme l'un d'eux

C'est bien vrai ... :heart: :heart: :heart:

=;
Notre vie s'éclaire lorsqu'on se tourne vers les autres
Vivre sans être utile à l'autre, c'est être bon à rien.
Le nord de France, c'est tout en haut !

Les fleurs préférées de mon jardin : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=18
Orchidées : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=213

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » mer. 29 juin 2011, 16:39

La digitale

Difficile de trouver des traces, dans des temps reculés, de la digitale, fleur des jardins de curés.

Néanmoins, elle est décrite dans le livre "Les grandes heures" d'Anne de Bretagne.
Livre en latin, avec de manifiques enluminures, décrivant :
fleurs, arbustes, insectes, oiseaux.......
réalisé à sa demande, au début des années 1500 (fin du Moyen Age).

Digitale vient de digitus "doigt".
Son nom actuel "digitale" ne sera que confirmé à partir de 1545..
On l'appelle aussi Gant de Notre Dame, Doigt de la Vierge, etc...........

Une fleur si belle, si élégante et si dangereuse par sa toxicité.
Son principe actif "la digitaline" fut découverte par le botaniste anglais "William Withering ", dans les années 1770/1780.

La digitale était une plante ornementale recherchée dans les jardins à la fin du Moyen Age, pour sa beauté et son élégance.

Photo Hélène84
Image

=;
Modifié en dernier par lea le mer. 29 juin 2011, 18:11, modifié 1 fois.
Léa

Avatar du membre
mico
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1724
Enregistré le : ven. 24 déc. 2010, 07:56
Localisation : France, Aude, proche Carcassonne

Message par mico » mer. 29 juin 2011, 17:45

=D> =D> =D> =D> et magnifique photo!
Tout vient à point à qui sait attendre...
Image

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 4748
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » jeu. 30 juin 2011, 11:24

Bonjour LEA

Est-ce que la digitale n'était pas "cultivée" dans les jardins du Moyen-Age justement en raison de son caractère toxique afin que certains l'utilisent à des fins "criminels" ?

Il est de notoriété publique qu'à cette époque on n'hésitait pas à utiliser des méthodes pas très "orthodoxes" pour se débarasser des gens !!!

Bonne journée, Pascal.

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » jeu. 30 juin 2011, 11:55

Va savoir......... :weedman:

On retrouve des traces écrites, décrivant une supposition de toxicité de la digitale pourpre
dans les ouvrages d'Hildegarde de Bingen (bénédictine allemande du 12 ème).

Ensuite avec certitude, avec les poisons de La Voisin et de la Marquise de Brinvilliers....mais nous sommes au 17ème......
de l'eau a coulé les ponts de la Seine et de la Loire, depuis le Moyen Age......
les connaissances médicinales des plantes ont progressé :rock:

Merci à tous, de votre intérêt à cette rubrique :sunny:

=;
Léa

Répondre

Retourner vers « Divers »