:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Après le jardin communautaire, le jardin parlementaire !

Evénements "nature" sur les autres médias (cinéma, journaux, radio...)

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
jardinature
Site Admin
Site Admin
Messages : 5327
Enregistré le : ven. 18 févr. 2005, 11:47
Localisation : Hainaut - Belgique

Après le jardin communautaire, le jardin parlementaire !

Message par jardinature » mer. 26 juin 2013, 08:48

L'Assemblée nationale du Québec a décidé de se lancer dans la culture de légumes ! Elle vient de remplacer ses plates-bandes de fleurs par du maïs, un miniverger, des légumes racines et des plantes médicinales. Deux ruches ont même été installées sur le toit de l'auguste immeuble pour produire du miel.

Image

Jeudi, on y lançait un ambitieux projet d'agriculture urbaine sans équivalent dans le monde. Avec 2000 pieds carrés de culture et 130 variétés, ces jardins serviront à alimenter les clients du restaurant de l'Assemblée nationale, le Parlementaire. Des surplus seront aussi donnés à l'organisme Le Pignon bleu.

Selon les recherches effectuées par l'Assemblée, ce serait le premier parlement à s'engager aussi loin dans la logique du potager urbain, explique Marie Eisenmann, des Urbainculteurs, l'organisme qui supporte le projet.

Aux États-Unis, Éléonore Roosevelt avait lancé pendant la Seconde Guerre mondiale un projet du genre dans les jardins de la Maison-Blanche, mais il n'avait pas la même ampleur.

L'initiative de Mme Roosevelt «était tombée en désuétude», explique-t-elle, or «Michelle Obama l'a mis au goût du jour en 2009 dans le contexte de la crise économique pour encourager les gens à manger plus sainement.» «Par contre, c'est un potager qui est plus petit.»

«Sinon, l'Assemblée nationale a fait une petite recherche et il n'y en a pas d'autres. Le Sénat en France a des arbres fruitiers, mais ce n'est pas un potager.»

Fondé il y a quelques années, les Urbainculteurs militent pour le développement de l'agriculture urbaine dans la capitale. Leur projet de jardin sur le toit de l'organisme pour itinérants L'Auberivière a notamment connu beaucoup de succès.

Mme Eisenmann n'en revenait pas quand l'équipe du Parlement l'a contactée pour démarrer ce projet. «Je n'y croyais pas. Je pensais que c'était un ami qui me faisait une blague! Or l'Assemblée nationale avait une réelle volonté de faire quelque chose de significatif.»

L'entretien du jardin a été confié à des étudiants de l'Université Laval comme c'est le cas en temps normal avec les aménagements paysagers. Cette fois, ils seront encadrés par l'équipe des Urbainculteurs.

Le projet ne nécessite aucun budget supplémentaire, selon Mme Eisenmann. On a simplement dépensé autrement l'enveloppe normalement dédiée aux fleurs. À moins d'un imprévu, cette initiative devrait devenir récurrente.

Une visite commentée des lieux sera offerte le jour de la Fête nationale entre 10h et 16h. Sinon, des panneaux d'interprétation permettront aux gens de les découvrir par eux-mêmes.

Source : Ledevoir

Avatar du membre
PASCAL
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 4873
Enregistré le : mar. 05 mai 2009, 22:42
Localisation : NORD ISERE

Message par PASCAL » mer. 26 juin 2013, 10:10

Bonjour,

Belle initiative de nos amis Québécois.

J'imagine cela au Sénat ou à l'Assemblée Nationale en France !!! Avec la moyenne d'age de nos "représentants" il faudrait installer des potagers en carrés en hauteur !!!

Bonne journée, Pascal.

Répondre

Retourner vers « Autres médias »