:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Potagers en terrasse: bons plans pour vos bons plants (BE)

Informations diverses qui font l'actualité du jardin

Modérateur : Equipe nature

Répondre
Avatar du membre
Marmotton
Modérateur
Modérateur
Messages : 5512
Enregistré le : mer. 31 janv. 2007, 17:57
Localisation : Hainaut (Belgique)

Potagers en terrasse: bons plans pour vos bons plants (BE)

Message par Marmotton » jeu. 24 mai 2012, 10:50

BRUXELLES - La Ministre bruxelloise de l’Environnement Evelyne Huytebroeck présente un plan pour inciter les Bruxellois à cultiver leur potager. En pleine terre dans leur jardin, sur leur terrasse ou leur balcon. Voir sur une parcelle partagée. L’occasion de vous refiler quelques bons plans pour réussir votre mètre carré de légumes.

85% des Bruxellois ont accès à un jardin, une cour, une terrasse, un balcon. Mais 19% seulement y cultivent des légumes, d’après l’enquête pilotée par la Région. Cela équivaut à 350ha et 4.500 parcelles. Soit «seulement» 0,79% des espaces verts bruxellois. Un gouffre par rapport aux 14% de Berlin.

Pourtant, seul 1 Bruxellois sur 4 se désintéresse vraiment du jardinage. Alors, si vous faites partie des 75% restant, voici quelques conseils, offerts par Catherine Rousseau, conseillère environnement d’Evelyne Huytebroeck, et Serge Kempeneers, directeur de la division Espaces Verts à Bruxelles Environnement. Retroussez vos manches et rassurez-vous : vous en avez pour 2h30 par semaine maximum.

1°) Le bac
Pour éviter toute pollution du sol, préférez la culture en bac de 1m2. «On en trouve dans les pépinières dès 35-40€. Il existe même des modèles sur pieds (100€) pour les personnes qui souffrent du dos», s’enthousiasme Catherine Rousseau, qui a fait pousser des salades, fraises et basilic sur la terrasse du cabinet Huytebroeck en à peine 15 jours. Ergonomique et à l’encombrement limité, ces bacs tiennent sans problème sur un balcon.

Vous pouvez même en construire un vous-même: 4 planches et une bâche pour le fond suffisent. «à ce sujet, il faut trouer les bâches si elles sont étanches», insiste Serge Kempeneers. «Sinon l’eau stagne et les légumes risquent de pourrir».

2°) Le terreau
N’importe quel terreau universel fera l’affaire. «Mais privilégiez un terreau bio que vous reconnaissez à son étiquetage car certains terreaux industriels de grandes surfaces contiennent des additifs chimiques: incompatible avec la culture bio», s’insurge Catherine Rousseau.

Si vous le pouvez, mêlez-le à de la bonne terre en faisant un mélange 50% terreau, 50% terre. «Mais moi j’ai fonctionné avec du terreau uniquement est les résultats sont parfaits», sourit la conseillère environnement.

Le petit plus? «Combiner avec du compost». Il existe d’ailleurs des bacs à compost sans odeur qui peuvent tenir sans problème sur un balcon, en bois, matériaux recyclés ou tissus.

3°) Semences ou plants?
Si vous êtes novice ou si vous êtes pressé, n’hésitez pas à repiquer des plants. C’est bien plus facile et l’échec est quasi impossible. Mais le must, ça reste les semences. «D’autant que c’est nettement moins cher», glisse Catherine Rousseau. «Un plant coûte 2€, un sachet de semences 3€». Et qui sait, avec un sachet de graines, on peut tomber sur le haricot magique !

4°) Quels légumes ?
Les Bruxellois préfèrent les tomates. «Pourtant», s’étonne Catherine Rousseau, « ce n’est pas le légume le plus facile à faire pousser hors d’une serre à cause du mildiou favorisé par la pluie».

Plus facile : la salade, les radis, le céleri-rave, la roquette, les haricots. «Les potirons et les courges aussi: ils poussent même hors du bac!», continue Serge Kempeneers. «Et en hiver, on peut tenter les choux, les épinards et les poireaux».

Les condiments par ailleurs ne demandent pas grand-chose d’autre que du soleil et de l’eau: basilic vert ou violet, persil, ciboulette, thym… N’importe quel balcon peut les voir verdir. Le must et le plus tendance? «Les fleurs alimentaires comme la bourrache ou les capucines, glisse Serge Kempeneers. Elles peuvent embellir votre potager urbain». Et impressionner dans les assiettes!

5°) Arrosage
Arrosez par temps chaud, de préférence en fin de journée. Et ne noyez pas vos bacs. évitez aussi de mouiller les feuilles et visez plutôt la base des légumes.

6°) Pensez à la rotation
Pour réutiliser votre bac l’année suivante, pensez à ne pas replanter les mêmes espèces au même endroit. «Il faut remplacer chaque légume par un autre pour améliorer le rendement». Une technique millénaire, en somme.

Une fois la saison terminée, il vous reste à reconvertir votre potager en compost. «Vous pourrez alors remettre le compost sur votre terreau pour l’enrichir l’année suivante», complète le directeur Espaces Verts de Bruxelles Environnement.

+ Kits de démarrage «Mon Potager Facile» distribués par Bruxelles Environnement. Disponibles en ligne ou à la Fête de l’Environnement, dimanche 3 juin à partir de 12h, dans le parc du Cinquantenaire.

:lien: http://www.bruxellesenvironnement.be/Te ... gtype=2060

Avatar du membre
gerard lorriaux
Modérateur
Modérateur
Messages : 6371
Enregistré le : mar. 25 avr. 2006, 07:52
Localisation : St Hilaire lez Cambrai (Nord de France)

Message par gerard lorriaux » jeu. 24 mai 2012, 12:00

Très intéressant ! De quoi susciter de nouvelles vocations...

=;
Notre vie s'éclaire lorsqu'on se tourne vers les autres
Vivre sans être utile à l'autre, c'est être bon à rien.
Le nord de France, c'est tout en haut !

Les fleurs préférées de mon jardin : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=18
Orchidées : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=213

Répondre

Retourner vers « Actualité au jardin »