:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Aménagement de mon terrain

Forum consacré à la décoration du jardin, de la terrasse, du balcon...

Modérateur : Equipe nature

Avatar du membre
mumujp91
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 5702
Enregistré le : dim. 15 mars 2009, 16:22
Localisation : 91580 Essonne sud

Message par mumujp91 » ven. 03 juil. 2009, 11:41

Pour le palmier : plus le pot sera grand et plus il pourra grandir, je suppose !
Tout dépend de la taille à l'achat !
Tu sais les grands palmiers sont très cher ](*,) ](*,) Mais plus résistant l'hiver. En pot il faudra bien le protéger du gel :yawinkle:
Image

Avatar du membre
kty
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 juil. 2009, 20:22
Localisation : Eure et Loir

Message par kty » ven. 03 juil. 2009, 12:06

Je pensais en prendre un pas très grand (pour le prix justement car pas de regrès si il ne reprend pas) mais l'installer directement dans un grand pot, pour le laisser se developper tranquillement.... c'est possible ou bien il serait perdu tout de suite dans un grand pot ?

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » ven. 03 juil. 2009, 15:00

Avoir un palmier en pot est tout à fait possible. Il existe différentes variétés, mais peu d’entre elles sont adaptées à nos latitudes.

Le trachycarpus fortunei

http://www.france-palmier.com/especes-r ... rtunei.htm

http://palmiers.bretagne.free.fr/trachy ... rtunei.htm

indispensable une terre drainée, cela sera facile en pot. Protection l’hiver.

http://palmiers.naturalforum.net/les-fi ... nei-t3.htm

Les haies :
Quelques principes de bases :


Législation française : article 35 du code rural
- pour des arbustes, arbres, dont la hauteur adulte sera supérieure à 2 m, la plantation devra se faire à une distance obligatoire de 2 m minimum d’une limite de propriété (privé ou publique).
- Pour des arbustes, arbres dont la hauteur adulte sera inférieure ou égale à 2m, la distance de plantation d’une limite de propriété, sera de 0.50 m.

Bannir une seule variété d’arbustes dans la conception d’une haie, cela favorise les maladies.

Préparations des trous de plantations à l’avance : creuser, amender (apporter une fumure en fond de trou – fumier, terreau or brun) refermer le trou. Cela sera plus facile pour planter et prêt pour les plantations. Les faire suffisamment large pour que les racines s’installent bien les premières années ex 50 x 50, 60 x 60. Ne jamais mettre en contact les racines d’un arbuste, d’un arbre, avec du terreau « pur ». Si l’eau stagne trop en hiver, pensez à planter les arbustes en butte, l’eau s’écoulera, et les racines ne pourriront pas.

Mode d’emploi plantation
http://www.jardinature.net/arbres_plantation.htm

Connaître votre terre pour la travailler
Terre argileuse
: (avec des cailloux c’est meilleur, drainage).

Avantages : riche en éléments fertilisants, retient l’eau lors des arrosage. Les plantes ne souffrent pas de la chaleur et de la sécheresse estivale.

Inconvénients : Imperméable. Terre froide et longue à se réchauffer. Difficile à travailler si trop humide, ou trop sèche (dure). Très humide l’hiver, si pas drainé.

Amélioration : Bêcher de préférence avant l’hiver pour aérer les sols. Apporter copieusement des matières organiques (fumier, terreau, compost, tourbe). Chauler pour améliorer ls structure du sol (chaux agricole ou chaux magnésienne, 30 à 40 g / m2 pour chaulage correctif ; tous les 2 ou 3 ans 10 à 15 g /m2 pour chaulage d’entretien). Attention, ne jamais chauler en même temps que l’on apporte du fumier, compost à la terre. Ne pas chauler l’année où on veut mettre des pdt ou des tomates

Quels types d’arbustes ou arbres ?

Beaucoup supportent bien une terre argileuse, à l’exception de conifères qu’il faut éviter.
Regardez ce qui pousse dans le secteur, cela donne une idée. Préférence, bouleaux, charme, érable, chêne, poiriers, pommiers, berberis, lilas, cornouillers, forsythias, seringats, chèvre feuilles, saules, pruniers, amélanchier, wegeilia, abélia, deutzia………………

Un livre très intéressant : le mondes des plantes de Terre argileuse, collection JP Coffe, auteur Antoine Breuvart Editions du Rouergue.

Bambous en terre argileuse : il faudra drainer avec des cailloux, si l’eau stagne en hiver, car les rhizomes peuvent pourrir.

Est-ce que l'eau stagne en hiver sur votre terrain ?

Quand à dessiner l'allée, l'emplacement etc........je ne saurais pas vous répondre correctement, n'ayant pas de connaissance "paysagiste".

Par contre les membres, comme ils l'ont commencé, peuvent vous donner des idées à cogiter

=;
Léa

Avatar du membre
kty
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 juil. 2009, 20:22
Localisation : Eure et Loir

Message par kty » ven. 03 juil. 2009, 17:12

Wwwooohhh !!!! Merci beaucoup pour toute ces infos !!!!

Pour répondre à ta question, l'eau ne stagne pas trop sur mon terrain puisqu'il est en pente par contre en effet à l'endroit de la future terrasse, c'est plat et là l'eau à du mal à penetrer. Car quand je dit argileuse c'est en profondeur, le 20cm en surface c'est de la terre "normale" avec toujours autant de cailloux. Parcontre par temps humide c'est de la gadoue mais alors par temps sec.... du béton !!

Pour l'allée pas de soucis lol j'espère que des paysagistes viendront faire un tour par là...

Et une question que je n'ai pas encore abordé mais dont j'ai besoin d'un avis....
Ma terrasse.... je voulais la faire sur parpaing et lambourdes avec des lames autoclavés de chez brico-dépots (1er prix... ben oui on a tellement de trucs à faire lol.... :rolleyes: ) mais on me le déconseille et on me dit de plutot faire une couche de calcaire + une couche de sable et de poser des dalles gravillonnées..... Que me conseillez-vous sachant que dans les 2 cas ce sera du provisoire ???? et que j'ai kan même une petite préférence pour le bois... mais bon lol je tiens aussi compte du budget

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » ven. 03 juil. 2009, 21:12

Avis de Léo, car moi je n'y connais rien.....

Avec de l'eau qui stagne, le sol reste humide en hiver, se soulève, que se soit avec des dalles en béton, pierre ou une terrasse en bois.

solution possible :
- poser une terrasse en bois sur des plots (parpaings callés avec gravier et sable) de 20 cm.
- ou faire un hérisson (une couche de 10 à 20 cm de gros gravier) , le damer, poser les lambourdes, sur un lit de sable.

le hérisson permet de soulever la terrasse par rapport à la couche argileuse humide.

le sable permet de caler les lambourdes, à niveler et mettre de niveau.

en conclusion :
une terrasse en bois se pose isolée du sol humide.
une terrasse en dalle de béton ou de terre peut se poser directement sur sol (sur le sable).

Je laisse les messieurs du forum donner leur avis.

:yawinkle:
Léa

Avatar du membre
j-p
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 1169
Enregistré le : mer. 18 mars 2009, 22:35
Localisation : Caen Basse-Normandie

Message par j-p » lun. 06 juil. 2009, 20:44

une terrasse provisoire c'est quel délai pour toi? parce que même du provisoire ça reviendra à un prix certain et le temps de réalisation sera quasiment le même que pour du durable.

Je confirme la technique du hérisson qui est nécessaire sur un terrain qui à l'air de fortement varier entre le sec et l'humide.

sinon tu parles de dalles gravillonées posées sur lit de sable; jy ai pensé à une époque en posant des dalles trés lourdes mais plusieurs personnes dans le batiment me l'ont déconseillé (je partais sur une terrasse durable!) car inévitablement les dalles finiront par bouger, se soulever + au niveau des joints des herbes etc qui apparaitront

pour la terrasse en bois, il faut penser aussi à mettre un géotextile en dessous car tu ne pourras pas entretenir en dessous une fois les lames autoclavés posés et je ne vois pas trop pourquoi on te le déconseille si tu suis bien les conseils de pose et de préparation du support.

dernier point pour les dalles sur lit de sable, il faudra que tu creuses pour préparer ton lit de sable et poser tes dalles alors qu'avec la terrasse en bois tu auras moins de travaux préparatoire (à confirmer en fonction de la hauteur de ton terrain par rapport à tes bas de fenètre)

Avatar du membre
gerard lorriaux
Modérateur
Modérateur
Messages : 6371
Enregistré le : mar. 25 avr. 2006, 07:52
Localisation : St Hilaire lez Cambrai (Nord de France)

Message par gerard lorriaux » mar. 07 juil. 2009, 07:59

Un élément à prendre en compte : les lames ou planches autoclavées deviennent vite glissantes. J'avais une terrasse en bois que j'ai supprimée après plusieurs chutes douloureuses. J'utilisais pourtant l'antimousse plusieurs fois sur l'année. J'ai posé du pavé "classico" (béton) sur 20 cm de radié et sable. Un traitement antimousse par an. Je n'ai pas mis de géotextile et l'herbe parvient à pousser. Il faudrait construire plusieurs fois :-k :-k :-k .

=;
Notre vie s'éclaire lorsqu'on se tourne vers les autres
Vivre sans être utile à l'autre, c'est être bon à rien.
Le nord de France, c'est tout en haut !

Les fleurs préférées de mon jardin : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=18
Orchidées : http://www.jardinature.net/galerie/thumbnails.php?album=213

Avatar du membre
kty
Arrivant(e)
Arrivant(e)
Messages : 14
Enregistré le : mer. 01 juil. 2009, 20:22
Localisation : Eure et Loir

Message par kty » mar. 07 juil. 2009, 08:45

Merci à tous pour vos réponses.

Pour le moment, nous allons mettre une couche de géotextile, étaler des cailloux (ceux que nous avons récupérer sur le terrain :rolleyes: ) et mettre une couche de calcaire que nous allons dammer. Après, soit on met du bois, soit une couche de sable et des dalles... visiblement vos avis sont partagés lol

Je vais surement trancher par rapport au budget de l'une ou de l'autre
sauf si j'apprends un argument décisif entre temps.

Et JP, quand je dis "provisoire", c'est le plus longtemps possible lol, juste que pour l'instant on veut être au propre et on reflechit pas trop aux formes et surtout on veut aller au moins cher.... elle durera le temps qu'elle durera et quand on pourra la refaire on refera vraiment à nos gouts, je sais pas si je suis tr-s claire lol... En gros pour l'instant, on a tllement de chose à faire pour profiter pleinement de notre jardin cette été qu'on va au moins cher. Après, on fera les choses une par une et on pourra se permettre de mettre plus cher et donc de choisir en fonction de nos gouts

Avatar du membre
didier
Habitué(e)
Habitué(e)
Messages : 155
Enregistré le : lun. 05 mai 2008, 16:37
Localisation : St jean de fos 34150

Message par didier » mer. 09 sept. 2009, 22:47

Bonjour kty,
je pense aussi que les bambous sont super :weedman: pour cacher. Même si tu ne les arretes pas tu peux simplement couper les rhyzomes au moment ou ils poussent.
le fait que les bambous poussent un peu partout donne un coté naturel super agréable, si en plus ils sont mélangé à quelques palmiers cela donne un effet exotique trés sympa.
A+ :sunny:
Image

_______________________________________

Avatar du membre
Dogman062
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 439
Enregistré le : mar. 09 févr. 2010, 14:55
Localisation : [FR]P@s de C@l@is

Message par Dogman062 » mar. 09 févr. 2010, 17:04

Bien tous ces conseils


Alors Kty tu as pris une decision tu vas faire comment???

Répondre

Retourner vers « Décoration d'extérieur »