>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Boutiques en ligne

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo

Abonnez-vous au journal d'information

 

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters

> Agenda > Calendrier du jardin > Les oiseaux > Ma planète > Jeux & Divertissements > Poèmes nature
> A visiter > Jardiner avec la lune > Actualité > Fonds d'écran > Concours du moment > Autres poèmes
> Expositions > Vos jardins > Marche & Rando > Web TV > Concours précédents > Bibliothèque
> Parcs & Jardins > Trucs & Astuces > Rusticité > Noël > Achats livres et CD
> Vacances nature > Printemps > Automne > Noël en Europe > Nouvel An

 

Dossiers & Articles Jardinature

 

 

 

Comment entretenir son avocatier ?

 

 

 

L’avocatier, Percea americana, est un arbre fruitier qui provient de l’Amérique centrale et précisément du Mexique. Il s’agit d’une plante d’intérieur aux ombrages vert vif qui se plaît parfaitement dans les maisons. Cette caractéristique a fait de l'avocatier, une plante très répandue en France.

Les particuliers n’hésitent pas à la cultiver soit en pot ou directement en terre.

 

Voudriez-vous savoir comment entretenir votre avocatier ? Lisez ici les bonnes pratiques pour ce faire.

 

 

Trouvez le bon emplacement et la bonne exposition à votre avocatier

 

 

 

L’avocatier est connu comme un arbre avec un feuillage résistant qui s’épanouit aisément dans des régions convenablement humides et ensoleillées. En revanche, elle est très fragile lorsqu’elle est en contact avec un climat moins favorable (le froid, la sécheresse, une inondation, etc.). C’est pourquoi il est important de choisir judicieusement l’emplacement à son arbre.

 

C’est la toute première précaution à observer pour assurer l’entretien et la bonne croissance de sa jeune plante. Comme il a été précédemment annoncé, l’avocatier peut être cultivé aussi bien en pot que sur terre. Pour la première méthode, celle de la culture en pot, il est souhaité d’opter pour un grand pot. Cela permettra de favoriser le développement des racines et par ricochet de la plante.
Ensuite, il faudra obligatoirement exposer votre avocatier aux rayons de soleil. En pot, l’idéal est de le positionner sur le rebord d’une fenêtre afin qu’il capte correctement les rayons lumineux. En terre, l’idéal est de planter l’avocatier dans un sol bien drainant constitué d’humus et de terre de bruyère.

 

 

Utilisez des engrais pour votre avocatier

 

 

 

Cultiver une plante d’avocat chez soi est une belle initiative qui permet de récolter des fruits 100 % bios et écologiques à condition d’utiliser les bonnes substances. Vous pouvez directement acquérir une jeune plante en boutique ou la faire pousser directement chez vous avec une graine. Si l’option de l’achat de la plante d’avocat est celle qui vous tente, vous pouvez cliquer ici pour connaître le prix des différents avocatiers.


Pour bien entretenir et faire développer sa plante d’avocat, il est conseillé d’utiliser de temps en temps quelques types d’engrais pour plantes vertes. Vous pouvez par exemple opter pour les fumiers : végétal liquide conçu avec des algues, vert et fleuri, liquide bio et végétarien fabriqué à partir d’herbe.

 

 

Arrosez régulièrement votre avocatier

 

 

 

L’arrosage est une habitude très importante dans l’entretien d’un avocatier. Rappelez-vous que cette plante aime les zones humides. De ce fait, que ce soit pour une culture en pot ou en terre, vous devez obligatoirement lui fournir une bonne quantité d’eau afin de maintenir son sol humide. Mais, attention à ne pas trop l’arroser, car cela aura pour effet de faire jaunir ses feuilles.

 

 

Portez des soins particuliers à votre avocatier

 

Comme tous les arbres, l’avocatier possède des ennemis naturels. À part la sécheresse, l’inondation et une excessive exposition aux rayons du soleil, cette plante ne doit pas être en contact avec certains champignons (l’anthracnose, le phytophthora), les araignées rouges et les sciarides. Vous devez donc faire attention à l’environnement extérieur (en pot ou en terre) de votre avocatier.

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 
English español Italiano deutsch Português

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



Du bio, de la ferme à chez vous !


 

 

 

Liens divers

 

chat 160x600

 

 

 

 


 

 

© 2000-2022 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact