>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Boutiques en ligne

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo

Abonnez-vous au journal d'information

 

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters

> Agenda > Calendrier du jardin > Les oiseaux > Ma planète > Jeux & Divertissements > Poèmes nature
> A visiter > Jardiner avec la lune > Actualité > Fonds d'écran > Concours du moment > Autres poèmes
> Expositions > Vos jardins > Marche & Rando > Web TV > Concours précédents > Bibliothèque
> Parcs & Jardins > Trucs & Astuces > Rusticité > Noël > Achats livres et CD
> Vacances nature > Printemps > Automne > Noël en Europe > Nouvel An

 

Dossiers & Articles Jardinature

 

 

 

Vague de chaleur au jardin, que faire dans l'urgence ?

 

 

 

 

 

La forte présence du soleil brûle les végétaux, les fait souffrir, et lorsque la sécheresse complète le tableau, le jardinier doit tout mettre en oeuvre pour limiter les dégâts.

 

Les avantages du paillage

 

Les paillis peuvent être appliqués partout dans le jardin ! Pour le potager, les massifs, les jeunes arbustes, et même les arbres fruitiers.


Voici la liste des bienfaits du paillage :

- Garder l’humidité du sol en cas de forte chaleur
- Améliorer la croissance et la santé des plantes
- Améliorer la structure du sol
- Éviter la battance
- Protéger les fruits et légumes de la terre
- Attirer les aux insectes utiles
- Désherber sans produit chimique
- Favoriser la vie microbienne du sol

 

Est-il préférable d’arroser le soir ou le matin ?

 

Il est préférable d'arroser aux horaires où il fait le plus frais. C’est-à-dire le soir ou à l’aube.
Le mieux reste entre 22h et 23h pour que les plantes aient plus de temps pour boire l’eau qui leur est nécessaire sans que celle-ci ne s’évapore trop vite.

 

Si vous arrosez à l’aube, tâchez de le faire le plus tôt possible et de mettre le moins d’eau possible sur les feuilles.
Vous devrez également mettre plus d’eau que le soir car le soleil la fera s’évaporer plus vite.

 

Attention cependant, les périodes de canicule peuvent souvent être accompagnées de sécheresse.
Ainsi, il est conseillé de suivre les recommandations du gouvernement qui peut parfois imposer des restrictions de l’utilisation de l’eau.

 

Comment donner à boire aux oiseaux ?

 

En été comme en hiver, il est important d’aider les oiseaux à s’hydrater, a fortiori en période de canicule.
Évitez à ces volatiles de parcourir de grandes distances pour boire, en les aidant.
Pour que les oiseaux bénéficient d’eau durant toute l’année, disposez un récipient d’eau au jardin.
Optez pour un bol qui ne soit pas trop profond. En effet, les volatiles risqueraient de s’y noyer.
Idéalement, préférez une soucoupe peu profonde, large et en terre cuite.
De fait, cette matière conserve la fraîcheur. Placez le récipient dans un espace ombragé de votre jardin, terrasse ou balcon.
Pensez également à changer l’eau tous les jours, cela évitera le risque de contamination.

 

Faire de l’ombre au potager

 

Sur les végétaux suffisamment bas, apportez de l’ombre en plaçant des cagettes renversées, qui laissent passer suffisamment d’air mais filtrent le soleil.
Sur des végétaux un peu plus hauts :
- Posez des tunnels d’ombrage : il s’agit de tunnels accordéon vendus dans le commerce.
- Posez des ombrières confectionnées par vos soins : il s’agit de tunnels métalliques couverts de toile de jute, qui protégeront vos légumes de l’ardeur du soleil direct.

Dans l’urgence, si vous avez une grande quantité de végétaux à ombrager, achetez du voile d’ombrage et posez-le directement sur les plants, maintenu en place par des pierres (ou des briques) en périphérie.

 

À savoir : le voile d’ombrage est semblable au voile de forçage, mais le grammage diffère (17 g au m² pour le voile d’ombrage contre 30 g au m² pour le voile de forçage).

 

Faire de l’ombre au jardin d’agrément

 

Les protections qui conviennent pour le potager ne sont généralement pas assez hautes pour le jardin d’agrément.
Pour créer néanmoins de l’ombre, utilisez des astuces :

- Si vous en avez un, placez un paravent que vous interposerez entre les plantes les plus fragiles et le soleil, en le déplaçant aux différentes heures de la journée.
- Fabriquez un écran temporaire de canisses, en le plaçant de façon à procurer de l’ombre à vos plantes aux heures le plus chaudes de la journée. Pour confectionner cet écran, plantez tous les mètres de grands tuteurs enfoncés de 50 cm dans le sol et attachez-y les canisses avec du fil de fer.
- Fichez un parasol de plage au milieu d’une plate-bande.
- Improvisez un voile tendu en hauteur avec 4 tuteurs hauts, un vieux drap et de la ficelle.
- Dans l’urgence, sur les plantes pas trop hautes, faites comme au potager, achetez du voile d’ombrage et posez-le directement sur les plantes.

 

Regrouper à l’ombre les potées fleuries

 

Par temps de canicule, regroupez à l’ombre vos potées fleuries, comme vous le feriez avant de partir en vacances.
Regroupez-les non seulement à l’abri du soleil, mais à l’abri du vent, qui favorise l’évaporation et la sécheresse.
Serrez-les les unes contre les autres, ce qui contribue à créer un micro-climat leur permettant de mieux résister à des conditions extrêmes.

 

Que faire dans la serre ?

 

Dans la serre, la température peut bien vite devenir insoutenable.
Des mesures d'urgence s'imposent ! Il faut sortir un maximum de plantes au jardin à la mi-ombre si cela s'avère possible, et ouvrir toutes les fenêtres et portes pour favoriser le brassage de l'air et une bonne ventilation pour les plantes restant à l'intérieur.
Un ombrage est absolument indispensable : badigeonnez les vitres de blanc ou installez des stores pour tamiser la lumière et éviter que les feuillages ne brûlent sous l'effet de loupe du vitrage.
Pour créer un peu de fraîcheur, n'hésitez pas à arroser le sol et les parois de la serre le matin tôt ; l'humidité ainsi créée sera bénéfique.
Le soir, un arrosage copieux sera également indispensable. Attention ! Dans de telles conditions, maladies et parasites trouvent un terrain d'attaque idéal.
Vérifiez souvent l'état sanitaire de vos végétaux et pulvérisez préventivement des purins de plantes pour éviter leur apparition.

 

Comment récupérer de l'eau au maximum ?

 

En période de restriction d'eau, on est limité sur la quantité d'eau au niveau du robinet et des puits.
Il faut alors trouver des solutions ! Essayez de ne pas jeter l'eau que vous l'utilisez dans la maison.
Récupérez l'eau de cuisson et de nettoyage des légumes ! Elle est tout à fait saine pour le jardin, tant qu'elle n'a pas été mélangée à des produits sanitaires.
En période de sécheresse, la pluie est une aubaine !
Il arrive qu'il pleuve lors d'un orage nocturne, cette pluie rare est souvent intense.
La meilleure solution consiste à récupérer de l'eau de pluie avec un système de cuves.
Si vous n'en avez pas, guettez la météo et disposez un maximum de contenants à l'extérieur pour récolter le plus d'eau de pluie possible.

 

L'arrosage oui , mais juste quand il faut !

 

N’arrosez pas en excès, malgré les fortes chaleurs
Surtout, évitez les arrosages en excès car, contrairement aux idées reçues, cela ne rendra pas service aux plantes qui en font l'objet.
En effet, il faut attendre que l'eau pénètre dans la terre pour nourrir la plante. Binez éventuellement un peu le sol avant d'arroser.
Sinon, l'eau stagne, ce qui a pour conséquence d'augmenter l'humidité du sol et d'augmenter les risques que des champignons se développent.

 

Prendre soin de la pelouse en période de canicule

 

Ne pas trop tondre la pelouse : afin que votre pelouse souffre moins de la chaleur, tondez moins souvent et surtout pas trop court !
Des herbes plus hautes protègeront de la chaleur et l'évaporation sera réduite – et vous aurez moins de travail !

 

La taille en période de sécheresse

 

La taille fragilise les arbustes en période de sécheresse.
Ne taillez pas les arbustes en pleine canicule. Attendez un temps plus humide pour tailler les buis, les haies ou les arbustes d’ornement.
Ne vous précipitez pas pour couper les végétaux qui semblent morts après une canicule.
En perdant leurs feuilles, la plupart des plantes n’ont fait qu’anticiper le ralentissement de la végétation qui a lieu normalement en automne.
Si on gratte l’écorce des branches et que le bois est tendre et vert, la plante repartira sans problème au printemps suivant.

Pas de semis en période très chaude !

 

Ne plus effectuer de semis en période de canicule car les jeunes plantules seraient vite grillées...
Attendez simplement le retour d’un peu de fraîcheur !

 

Le bassin de jardin face au réchauffement

 

Une canicule arrive, le bassin et ses hôtes peuvent en souffrir !

Le niveau de l'eau baisse rapidement, l'eau se réchauffe, l'oxygène dans l'eau diminue... il est temps d'agir dans l'urgence.

Il faut en premier ombrager le plan d'eau si nécessaire. Dans un deuxième temps, il faut apporter de l'eau fraîche, l'eau de ville est plus appropriée car minéralisée et plus froide. Aussi, mettez en place si ce n'est pas déjà fait un diffuseur d'air.

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 
English español Italiano deutsch Português

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



Du bio, de la ferme à chez vous !


 

 

 

Liens divers

 

chat 160x600

 

 

 

 


 

 

© 2000-2022 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact