:emo3: Le système de notifications remplace les avertissements par email. Tout est réglable dans votre profil.
Vous pouvez charger facilement des images dans un message avec l'onglet "Fichiers joints" en dessous de la zone de message.
Cependant, nous vous encourageons à utiliser la Galerie Photos de façon à pouvoir retrouver vos photographies facilement.

Concours Bricolage au Jardin : Cliquez ici


Venez partager votre passion avec nous !

Mirabellier malade

Forum réservé aux maladies des plantes et arbustes

Modérateur : Equipe nature

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

Mirabellier malade

Message par VINCENZO70 » dim. 24 juil. 2011, 20:51

Mon mirabellier semble malade.
Il est jeune et a encore donné quelques fruits cette année mais il paraît extrèmement fragile.
Je l'ai traité cet automne à la bouillie bordelaise mais sans résultats.
Merci de vos avis et conseils.
Quelques photos sont peut être plus significative q'un long descriptif.




http://www.imageshotel.org/images/VINCE ... 240098.jpg
http://www.imageshotel.org/images/VINCE ... 240099.jpg
http://www.imageshotel.org/images/VINCE ... 240103.jpg

Avatar du membre
Plume
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 443
Enregistré le : ven. 22 juil. 2011, 03:34
Localisation : Paris

Message par Plume » dim. 24 juil. 2011, 21:06

Il a pris un coup de chaleur?

Image

quand l'écorce se détache ainsi, il n'y a plus de circulation de la sève....
"Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles."Oscar Wilde.

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

mirabellier malade

Message par VINCENZO70 » lun. 25 juil. 2011, 09:03

je ne sais pas

je n'habite pas une région au climat torride (lorraine) mais nous ne sommes pas à l'abri de quelques épisodes de fortes températures

quels seraient les autres signes permettant d'identifier un coup de chaleur comme source du problème constaté?

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » lun. 25 juil. 2011, 09:19

J'aurai souhaité voir l'état général de l'arbre :yawinkle:
PLus de détail est plus facile pour réflechir

Une voisine a le cas pour un jeune pommier............
l'écorce est complètement éclaté, pas de chancre, pas de maladie........
supposition manque d'eau, et brûlure soleil d'où éclatement.
Il porte de magnifiques pommes :yawinkle:
On a apporté le soin necessaire mais.....j'ai vu l'arbre en détail.
Sera t'il sauvé.....le printemps prochain le dira


Est-ce qu'il y a :
des écoulements de sève (gomme)
des bourrelets de reconstruction d'écorce
de la pourriture noire au pied
etc.........
des griffures (faites par chats éventuellement)

les branches sont elles en feuilles ,ou déssèchées ,

état des feuilles...saines ou marrons noires, grillées,.....

la ramure de l'arbre, est-ellet dégagée ou complètement enchevétrée

Merci
:yawinkle:
Léa

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

mirabellier malade

Message par VINCENZO70 » mar. 26 juil. 2011, 20:31

Après une analyse de l'arbre, voici ce que j'ai pu noter:

- pas d'écoulement de sève;
- pas de bourrelets de reconstruction d'écorce ( a prori, car je n'en ai jamais vu...)
- présence de dépôt noir au pied de l'arbre. L'herbe, les feuilles qui sont au pied de l'arbre semblent bien être légèrement noires, un peu comme l'humus de fin d'automne
- présence de quelques branches sans feuille, surtout sur le bas de l'arbre
- les feuilles sont parfois trouées (petits trous comme une aiguille) et j'ai noté également la présence de petit points noirs ou parfois rouille orangée. Quelques feuilles désechées par ci par là
- ramure dégagée

voilà pour les détais
merci de votre aide et de vos bons conseils

Avatar du membre
Plume
Expert(e)
Expert(e)
Messages : 443
Enregistré le : ven. 22 juil. 2011, 03:34
Localisation : Paris

Message par Plume » mar. 26 juil. 2011, 21:24

Fumagine????? :-k
"Il faut toujours viser la lune car, même en cas d'échec, on atterrit dans les étoiles."Oscar Wilde.

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » mar. 26 juil. 2011, 21:30

je pense qu'il s'agit du chancre bactérien

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chancre_bact%C3%A9rien


s'il s'agit d'un jeune arbre.....la seule façon de récupérer l'arbre avant que ce soit trop tard, et encore ce n'est pas sûr.

dés qu'il fait sec......enlever l'herbe au pied, pour dégager la base du tronc, voir s'il est abimé ou pas.

Utiliser un couteau sécateur désinfecté et avoir un seau avec de l'eau de javel pour désinfecter à chaque fois.
1. il faut gratter tous les morceaux d'écorces soulevés, carrément les enlever avec un couteau propre, faire des tailles ou coupes nettes,
en fait il faut "curer" toutes les zones infectées.

2. quand c'est fait parfois, on asperge de bouillie bordelaise, que cela dégouline......je ne garantie pas l'effet désinfectant.

3. couper les branches du bas si elles sont sèches, taille nette à ras du tronc, désinfecter la plaie et mastic dessus obligatoire

3. obligatoire recouvrir toutes les zones grattées d'un mastic cicatrisant

le chancre est trés difficile à lutter

j'ai un vieux prunier atteint.............pour l'instant il survit
cela fait deux ans, que je gratte, je désinfecte à la bouillie, je mastic...jusqu'à quand...

D'autres avis
Léa

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

mirabellier malade

Message par VINCENZO70 » mar. 26 juil. 2011, 21:30

j'avais envisagé cette piste mais il n'y a pas de dépôt noir sur les feuilles

peut il y avoir fumagine sans dépôt noir sur les feuilles?

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » mar. 26 juil. 2011, 21:47

non, la fumagine (champignon)se développe sur le miellat des pucerons, et forme des enduits noirs, sur les feuilles, les branches, le tronc.
Pour combattre la fumagine, il faut combatre en priorité les pucerons, cochenilles, aleurodes.....et l'humidité...mais ça !!!!
Léa

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

mirabellier malade.

Message par VINCENZO70 » mer. 27 juil. 2011, 09:51

Je vous remercie pour ce diagnostic précis. Après quelques recherches sur le net, cela semble effectivement bien correspondre au chancre bactérien.

L'arbre est malade depuis au moins deux ans et est relativement jeune. Cela me paraît difficicle de le sauver et vous semblez également assez pessimiste.

Y a t-il des signes montrant que l'arbre est définitivement condamné et qu'il est préférable de la couper?

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » mer. 27 juil. 2011, 10:37

Si on ne fait rien, l'arbre est condamné à bref échéance, et surtout
risque de contamination avec d'autres arbres,
lors des pluies....libération des spores
à la tombée des feuilles.....brisure su pétiole = plaie = porte d'entrée au chancre

Sur un site d'arboriculture (srpv), il est conseillé d'agir sans tarder, aprés chaque pluie, à l'automne.....pour avoir une chance !

Si vous préférez le garder....du travail..
et surtout brûler les branches sèches
ramasser les feuilles à terre, les brûler
désinfecter systématiquement tous les les outils utilisés,
bien se laver les mains, pour ne pas véhiculer sur d'autres arbustes, le chancre,
pulvériser aussi la bouillie bordelaise autour du tronc, au sol, une fois les herbes dégagées.

Si vous préférez l'abattre :
tout couper : et brûler en évitant de laisser "trainer à terre" ou ailleurs les éléments coupés.....contamination.
essayer de dessoucher
nettoyer l'emplacement

désinfecter les outils, si vous portez des gants, soit les jeter dans un sac poubelle, soit les désinfecter

ne pas replanter au même endroit.

=;
Léa

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

mirabellier malade

Message par VINCENZO70 » mar. 23 août 2011, 13:45

juste une dernière question avant de couper mon arbre qui me paraît irrécupérable...
peut il y avoir chancre bactérien sur un mirabellier sans écoulement de gomme?

mon écorce, certes se fissure et se détache, mais cela reste tout sec
je ne constate aucun écoulement

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » mar. 23 août 2011, 15:13

Pas de gomme

il y a des photos bien explicites sur le lien cité plus haut;
aprés l'attaque de cette bactérie, éclatement de l'écorce sans gomme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chancre_bact%C3%A9rien

Mon prunier d'Ente a deux nouvelles branches d'attaquées = cette fois-ci il passe à la tronçonneuse

:wh:
Léa

Avatar du membre
VINCENZO70
Débutant(e)
Débutant(e)
Messages : 36
Enregistré le : lun. 26 avr. 2010, 09:09

mirabellier malade

Message par VINCENZO70 » mar. 23 août 2011, 20:22

OK merci

c'était donc le bon diagnostic

par contre, mon cerisier présent des symptômes équivalents mais avec des coulures de gomme qui durcissent
peut il s'agir d'un autre champignon?

Quelques photos

http://www.imageshotel.org/images/VINCE ... 230201.jpg
http://www.imageshotel.org/images/VINCE ... 230203.jpg

Avatar du membre
lea
Site Admin
Site Admin
Messages : 17919
Enregistré le : lun. 14 mars 2005, 21:12
Localisation : Allier

Message par lea » mer. 24 août 2011, 08:29

pour le cerisier, la coulure de sève suite à des blessures est normale, mais c'est classifié comme une maladie.

Comment est votre cerisier, jeune, plus ancien, taille du tronc (circonférence), quelles conditions de culture,
quel de type de sol et donc quel type de variété..

cette maladie pour le cerisier s'appelle la gommose.
C'est la conséquence d'une ou plusieurs maladies ou de blessures, et parfois de mauvaises conditions de culture.
Il faut à ce moment-là, les identifier et vérifier aussi, si le cerisier est en bonne condition de culture
(nature du sol adapté au porte greffe et à la variété du cerisier).

La moindre blessure au cerisier provoque justement cet écoulement de gomme, de façon quasi continue.
C'est pourquoi il est fortement recommandé de ne pas tailler le cerisier en automne ou en hiver,
pour éviter en autre, le chancre bactérien ou la pourriture grise,
qui s'installe sur les plaies de taille ou de coupe, ou de blessure d'écorce.

Généralement pour soigner la gommose parfois chancrienne du cerisier,
on commence (par temps sec) de nettoyer les écorces abimées
(avec un greffoir bien aiguisé ou un couteau trés coupant, désinfecté auparavant et sytématiquement
à chaque geste pour ne pas propager le chancre),
on asperge de bouillie bordelaise la plaie, les plaies,
une fois sec, on badigeonne complètement la plaie avec du mastic cicatrisant + antifongique serait un +.
soit en pâte à étaler, soit en tube avec tampon applicateur (ce que j'utilise, plus facile) ou en bombe,
des produits phytosanitaires chers, mais indispensable.

j'ai un magnifique cerisier vieux comme Hérode.....
l"écorce à plusieurs endroits a été boulotée par les deux ânes des anciens propriétaires.....vrai vrai de vai
(même dégâts sur des pommiers).
Il y a dix ans, j'ai commencé au premier printemps, à nettoyer, gratter, enlever, il ne s'agissait pas de blessures de 5 cm ........
bouillie bordelaise et mastic en pâte (à l'époque pas de mastic en bombe ou en tube).
Ce cerisier a toujours la gommose, les plaies se réduisent petit à petit par la sève qui sèche, mais qui s'écoule toujours.
Tous les deux ans je suis obligée de remettre du mastic............
le cerisier donne ses 20 à 40 kg de cerises et encore il en reste beaucoup pour les oiseaux du voisinage.
Chaque printemps il a sa brouette de fumier.

Les plaies des vieux pommiers sont enfin complètement cicatrisées.

Si vous avez d'autres jeunes fruitiers,
le mieux pour éviter des complications sur les écorces des troncs,
les enduire de badigeon de chaux (le blanc arboricole)
sur toute la hauteur du tronc, et le démarrage des branches.

=;
Léa

Répondre

Retourner vers « Maladies »