>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Boutique plantes

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo

Abonnez-vous au journal d'information

 

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters

> Agenda > Calendrier du jardin > Les oiseaux > Ma planète > Jeux & Divertissements > Poèmes nature
> A visiter > Jardiner avec la lune > Actualité > Fonds d'écran > Concours du moment > Autres poèmes
> Expositions > Vos jardins > Marche & Rando > Web TV > Concours précédents > Bibliothèque
> Parcs & Jardins > Trucs & Astuces > Rusticité > Noël > Achats livres et CD
> Vacances nature > Printemps > Automne > Noël en Europe > Nouvel An

 

Dossiers Jardinature

 

 

Je jardine, je fais attention à mon dos !

 

 

 

Jardiner... c'est la santé ! mais attention aux courbatures et à protéger votre dos.

 

 

Un conseil : mettez votre colonne vertébrale en veille et faites travailler vos jambes !

Adoptez d'emblée ce bon réflexe avant de poser le moindre geste au jardin et vous verrez que la tactique portera ses fruits. Voici quelques bons trucs :

 

 

1. Choisissez bien vos outils de jardinage et faites modifier au besoin la longueur du manche d'un râteau, de la tondeuse... Mal adaptée à votre taille, la hauteur d'un outil induit une mauvaise position et inévitablement des courbatures.

 

 

 

2. Désherbez toujours avec un genou posé sur le sol. Posez un coude sur l'autre genou fléchi afin de répartir le poids sur l'ensemble du corps et non dans le bas du dos. Surtout, bannissez la position jambes tendues et dos courbé !

 

 

3. Ne portez pas un arrosoir rempli d'eau, mais deux à la fois, de manière à répartir leur poids sur l'ensemble du corps et non sur un seul côté. Pliez les jambes et non le dos pour les emporter. Pour arroser, tenez l'arrosoir à deux mains.

 

 

4. Evitez les déplacements superflus de pots ou de matériel plus lourd : rassemblez tout dans la brouette et n'oubliez pas de la soulever en pliant les jambes.

 

 

5. Faites pousser des haricots ou des petits pois à rame plutôt que des variétés au sol, leur récolte se faisant du coup en hauteur.

 

 

6. Cultivez vos plants sur des buttes à la hauteur qui vous convient et retenez-les au besoin avec des bordures.

 

 

Pratique et ergonomique, le potager surélevé s'impose pour limiter les distances dos-jambes-mains. Ce sont les cultures qui viennent à vous, et non le contraire. De plus, vous ne piétinez pas le sol, qui reste meuble et parfaitement adapté à la culture, sans devoir le travailler. Pas d'allée non plus, donc gain de place qui permet le meilleur rapport surface-culture sur un petit espace. Du coup, pas trop de place pour les mauvaises herbes...

Le drainage est excellent; entouré de planches, le sol se réchauffe plus vite.

 

Allez, vite, à vos planches ! Si vous n'êtes pas bricoleur, les jardineries proposent des kits potager en carré prêts à monter.

Un impératif cependant : choisissez le bon emplacement, car une fois rempli, il vous sera très difficile de déplacer votre potager surélevé.

Evitez aussi les légumes qui doivent être buttés (comme les pommes de terre) ou ceux qui prennent beaucoup de place comme les courgettes et les potirons, par exemple.

 

 

 

 

 

 

 

Vous souhaitez apporter votre contribution et améliorer ce dossier ?

Contactez-nous !

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 
English español Italiano deutsch Português

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



 

 

 

Liens divers

 

 

 

 

 


 

 

© 2000-2021 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact