>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Boutique plantes

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo

Abonnez-vous au journal d'information

 

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters

> Agenda > Calendrier du jardin > Les oiseaux > Ma planète > Jeux & Divertissements > Poèmes nature
> A visiter > Jardiner avec la lune > Actualité > Fonds d'écran > Concours du moment > Autres poèmes
> Expositions > Vos jardins > Marche & Rando > Web TV > Concours précédents > Bibliothèque
> Parcs & Jardins > Trucs & Astuces > Rusticité > Noël > Achats livres et CD
> Vacances nature > Printemps > Automne > Noël en Europe > Nouvel An

 

Dossiers & Articles Jardinature

 

 

 

L’ortie et ses bienfaits : les atouts d’une plante mal-aimée

 

 

Les bienfaits de l'ortie

 

 

Longtemps perçue comme étant une mauvaise herbe, l’ortie a pourtant plusieurs bienfaits pour l’organisme. Anti-inflammatoire, antianémique ou encore détoxifiante, les vertus de cette plante ne manquent pas de vous étonner.

Retrouvez les bienfaits de l’ortie dans cet article.

 

L’ortie et l’alimentation

 

Dans la nutrition généralement, ce sont les feuilles qui sont les plus consommées. Même si les graines d’orties et les racines apportent certains avantages, les nutriments et les bienfaits de la plante sont plus facilement assimilés au niveau des feuilles.

 

En effet, cette plante est six fois plus riche en vitamine C que l’orange et comporte de la vitamine E et de la provitamine A. Elle est également forte en protéines, surtout dans les feuilles consommées fraîches. L’ortie apporte autant de protéines que la viande et est composée de plus d’une dizaine d’acides aminés, dont 8 ne sont pas produites par l’organisme.

 

Pour les végétariens, il s’agit de la source de fer la plus avantageuse. En effet, l’ortie contient une forte concentration en fer, dont deux fois plus que dans la viande de bœuf. La forte présence d’antioxydants dans cette plante permet de booster les défenses immunitaires. Elle comporte également du potassium, du zinc, du manganèse et du calcium en grande quantité. Raison pour laquelle l’ortie fait partie des super aliments.

 

 

Les bienfaits de l'ortie

 

 

 

Les bienfaits de l’ortie dans le bon fonctionnement de l’organisme

 

Grâce à sa forte teneur en silice, l’ortie a des effets avantageux sur les différents systèmes de l’organisme. Elle agit par exemple sur l’ensemble des os pour lutter contre l’ostéoporose. Elle permet de réduire les acnés, l’eczéma et le psoriasis sur la membrane cutanée. Cette plante est également bénéfique pour le système rénal.

 

Elle aide dans la purification des reins en ayant un effet détox sur l’organisme. Elle permet de faciliter l’élimination de l’acide urique et de l’urée. Dans ce sens, elle est très pratique dans la lutte contre les crises de goutte. L’ortie peut avoir un effet positif sur les rhumatismes, les entorses et les tendinites grâce à ses vertus anti-inflammatoires. Pour les hommes, les racines d’orties sont bénéfiques pour mettre un terme à l’hypertrophie de la prostate et permettent de réduire les troubles urinaires.

 

En cas de fatigue ou d’anémie, l’ortie est bénéfique pour les femmes du fait qu’elle est une plante antianémique. Elle est très fortement conseillée en cas de règles abondantes. Elle permet également de réduire les allergies saisonnières lorsqu’elle est prise en tant que cure. Vous pouvez l’utiliser pour réduire les carences en fonction des besoins de votre organisme. De plus, la consommation régulière de cette plante vous permet d’être plus résistants face aux infections.

 

 

Les bienfaits de l'ortie

 

 

 

L’ortie et ses bienfaits dans le quotidien

 

L’ortie a des effets positifs sur la repousse des cheveux. Appliquée en supplément des produits cosmétiques sur la chevelure, cette plante stimule le bulbe. Utilisée en tant que bain de bouche, l’ortie permet également de lutter contre les infections buccales comme l’angine, la gingivite et l’aphte. Elle est très avantageuse pour les femmes enceintes dans le but de stimuler la montée de lait maternel. Au niveau de la peau, elle permet de réduire l’acné et les peaux rugueuses.

 

L’utilisation de l’ortie au quotidien en tant que complément alimentaire vous permet entre autres de faire face aux différentes carences que vous pouvez ressentir. Cette pratique vous donne aussi la possibilité d’apporter à votre corps les éléments nutritifs qu’il n’arrive pas à synthétiser lui-même.

 

 

Les bienfaits de l'ortie

 

 

 

L’ortie et le jardin

 

Si cette plante a longtemps été considérée comme étant un indésirable dans le potager, il est venu le temps de la faire briller au milieu des plantations pour profiter de ses bienfaits. Elle contient plusieurs substances actives dont la terre a besoin. En effet, lorsqu’elle est coupée avant sa floraison, elle aide à réguler le fer et l’azote dans la terre et permet également de fortifier les micro-organismes présents dans le sol. Cela vous apporte une aide précieuse dans la bonne croissance des plantes.

 

Pour le jardin, elle peut être utilisée sous forme de poudre ou de purin d’ortie. En effet, ces aspects permettent au sol de mieux absorber les nutriments présents dans la plante. De plus, les propriétés de l’ortie ne sont en aucun cas réduites et elle est plus facile d’utilisation. Vous pouvez verser des feuilles fraîches sur le sol, mais le processus de décomposition est assez lent et la terre ne bénéficiera des avantages de l’ortie qu’ultérieurement.

 

Il vous est possible de créer votre propre purin si vous n’avez pas les moyens de vous en procurer dans des magasins spécialisés. L’utilisation de l’eau de pluie et d’un récipient non métallique vous permettra de bénéficier de ses bienfaits au maximum. Pour avoir un bon purin, vous devez également remuer la préparation quotidiennement.

 

Pour ce faire, vous devez mettre les feuilles à macérer dans beaucoup d’eau de pluie pendant 2 à 4 semaines. Cette durée peut varier en fonction de la température de l’endroit où vous envisagez de préparer votre purin.

 

Lorsque la solution est prête, il ne vous reste plus qu’à en verser aux pieds des plantes, des arbustes et des légumes. Toutefois, pensez à ne pas en mettre sur les fruits et les légumes qui sont prêts à être consommés.

 

 

L’ortie, la santé et les contre-indications

 

Sachez que vous ne risquez aucun effet secondaire si vous consommez de l’ortie. De plus, même les femmes enceintes peuvent en consommer en suivant une dose bien définie quotidiennement. Toutefois, pensez à éviter l’ortie fraîche pendant la grossesse. 

 

Cette plante est également bénéfique si vous suivez un traitement diurétique, anticoagulant, anti-inflammatoire ou un traitement contre l’hypertension. Le dosage est toujours à respecter en fonction de votre organisme et la maladie que vous combattez, mais sachez que l’ortie peut être adaptée à ces types de traitements.

 

Elle peut être consommée fraîche (veillez à frotter les feuilles entre elles pour éliminer les risques d’urticaires) ou en poudre. Ainsi, vous pouvez en consommer dans les salades, dans une soupe, en omelette ou encore en pesto. Il vous est possible d’ajouter l’ortie à vos boissons (froides ou chaudes), à vos préparations (cakes, gâteau, tartes, etc.). Il ne reste qu’à vous de décider de la manière dont vous souhaitez profiter des bienfaits de l’ortie.

 

 

 

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 
English español Italiano deutsch Português

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



 

 

 

Liens divers

 

 

 

 

 


 

 

© 2000-2020 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact