>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Météo

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo !

Abonnez-vous au journal d'information


Les oiseaux de nos jardins

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters


English español Italiano deutsch Português


 

  Accueil


Votre agenda expositions, conférences, cours, stages, jardins, plantes, art floral, marches, randonnées, vélo, VTT, vacances nature...

Ajouter un événement à l'agenda

 

  Conseils / Infos


Actualité

Calendrier du jardin

Jardiner avec la lune

Calendrier des semis

Calendrier des tailles

Dossiers & Articles

Marche et rando

Rusticité

A visiter

 

www.vivara.fr/nichoirs

 

 

  Vos témoignages


Ma planète

Journées sans voiture

Vagues de chaleur

Vos découvertes

Vos jardins

Vos passions

Vos réalisations

Vos trucs et astuces

 

  Images/Photos/Vidéos


Galerie photos

Fonds d'écran

Web TV

 

  Reportages photos


Expositions

Parcs et jardins

 

  Poèmes nature


Poèmes nature

Autres poèmes

 

  Bibliothèque


Sélection de livres

Coin lecture (forum)

Achats livres et CD

 

  Saisons/Noël...


Printemps

Automne

Noël

Noël en Europe

Nouvel an

Vacances nature

 

  Concours / Jeux


Concours actuel

Concours précédents

Jeux/divertissements

 

 

 

Articles et Dossiers Jardinature

 

 

Les palmiers

 

 

 

 

Au sens botanique, les palmiers ne sont pas des arbres, mais des herbes géantes qui possèdent une tige (appelée Stipe) et pas de tronc. Leur feuillage est persistant et se présente sous forme de "palmes" pennées.

 

C’est une plante vieille de 80 millions d’années, dont l’origine remonte à la préhistoire, et qui est native d’Asie et d’Afrique. Le seul palmier originaire d’Europe est le Chamærops humilis. Tous les autres palmiers ont été importés.

 

Il existe plus de 2.500 espèces de palmiers. Certaines peuvent vivre jusqu’à 100 ans, et atteindre 30 mètres de hauteur.

 

La plupart des palmiers ne supportent pas les hivers rigoureux, excepté le Trachycarpus fortunei qui pousse dans les montagnes de l'Himalaya où il connaît des hivers neigeux.
On trouve des espèces fruitières de palmiers, tels les dattiers et les cocotiers, qu’on plantera en climat doux.

 

 

Conseils de plantation

 

Les palmiers sont généralement plantés en climat méditerranéen ou sur la Côte atlantique, où les hivers sont doux.

 

Certaines espèces peuvent se développer dans des zones plus froides, à condition de prendre quelques précautions : Il faut les planter au printemps quand le sol est bien réchauffé, dans une terre bien drainée, et les exposer au sud. Durant l’hiver, les feuilles peuvent être protégées dans une bâche laissant l’air circuler, et la base recouverte de paille ou d’écorces.

 

De nombreux palmiers de petite taille sont également rustiques comme le Chamærops humilis qui résiste à -12 °C.

 

 

Palmiers d’intérieur

 

De nombreuses espèces de palmiers nains peuvent être cultivées à l’intérieur, tels que le Kentia, l’Areca, Phoenix roebelenii…

 

Les palmiers d'appartement ont besoin d'arrosages copieux en été et moins abondants pendant l'hiver ; leurs feuilles doivent être essuyées avec une éponge mouillée afin d'enlever la poussière qui les recouvre.

 

Il est préférable de ne pas les exposer trop longtemps en pleine lumière. Les palmiers se multiplient aisément par graine, à condition de faire les semis dans un terreau siliceux, de préférence dans une serre légèrement chauffée. Le marcottage des drageons qui naissent à la base des pousses donne de très bons résultats.

 

 

Maladies et parasites

 

L’Aspidiotus est un insecte de la famille des cochenilles qui s’attaque couramment aux palmiers et peut amener la chute prématurée des palmes par épuisement de la plante.

 

Un parasite également très commun est un champignon, le Pseudocommis vitis debray, qui provoque l'apparition, à l'extrémité des feuilles, de taches brunes qui s'étendent peu à peu du sommet vers leur base.

 

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



 

 

 

Liens divers

 

 

 

 


 

 

Domaines : www.jardinature.be  www.jardinature.ch  www.jardinature.eu  www.jardinature.net

 

© 2000-2018 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact