>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Météo

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo !

Abonnez-vous au journal d'information


Les oiseaux de nos jardins

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters


English español Italiano deutsch Português


 

  Accueil


Votre agenda expositions, conférences, cours, stages, jardins, plantes, art floral, marches, randonnées, vélo, VTT, vacances nature...

Ajouter un événement à l'agenda

 

  Conseils / Infos


Actualité

Calendrier du jardin

Jardiner avec la lune

Calendrier des semis

Calendrier des tailles

Dossiers & Articles

Marche et rando

Rusticité

A visiter

 

www.vivara.fr/nichoirs

 

 

  Vos témoignages


Ma planète

Journées sans voiture

Vagues de chaleur

Vos découvertes

Vos jardins

Vos passions

Vos réalisations

Vos trucs et astuces

 

  Images/Photos/Vidéos


Galerie photos

Fonds d'écran

Web TV

 

  Reportages photos


Expositions

Parcs et jardins

 

  Poèmes nature


Poèmes nature

Autres poèmes

 

  Bibliothèque


Sélection de livres

Coin lecture (forum)

Achats livres et CD

 

  Saisons/Noël...


Printemps

Automne

Noël

Noël en Europe

Nouvel an

Vacances nature

 

  Concours / Jeux


Concours actuel

Concours précédents

Jeux/divertissements

 

 

 

Articles et Dossiers Jardinature

 

 

Les plantes grimpantes

 

 

 

 

Les plantes grimpantes offrent souvent une floraison abondante et un feuillage décoratif tout en n'occupant qu'une faible surface au sol.

 

 

Comment s’accrochent-elles ?

 

Il existe plusieurs types de plantes grimpantes :

 

Celles qui s'accrochent au mur grâce à des crampons ou des ventouses (lierre, vigne vierge, hortensia grimpant...),

 

Celles qui s'accrochent au treillage grâce à des vrilles (clématite, passiflore, pois de senteur...),

 

Et les plantes à tiges volubiles qui s’enroulent autour d’un support tel que tuteur, tronc ou fil tendus (kiwi, rosiers, jasmins…).

 

 

Comment les utiliser ?

 

Pour couvrir un mur, la passiflore, le chèvrefeuille, le jasmin, le rosier grimpant et la clématite seront parfaits. Le lierre peut être utilisé également pour cacher un mur, mais ses crampons peuvent abîmer les maçonneries en mauvais état.

 

Pour une séparation ou une occultation, choisissez des feuillages persistants.

 

Pour couvrir une tonnelle ou une pergola, le feuillage devra être dense, mais caduque, pour laisser passer le soleil en hiver. L'aristoloche, la bignone, le houblon, le kiwi, le rosier grimpant, la glycine et la vigne vierge sont parfaits pour cet usage. Attention, toutefois, aux fruits salissants de la vigne vierge.

 

Il existe également des plantes potagères grimpantes. On peut citer par exemple les grands haricots à rames qui offrent un rendement exceptionnel et les pois à rames, idéaux pour habiller un grillage de façon naturelle.

 

 

Plantation

 

Les plantes grimpantes doivent être plantées en automne et au printemps pour favoriser la reprise des racines, dans un trou large contenant du terreau pour plantes grimpantes et du gravier pour favoriser le drainage. La motte doit être inclinée vers le support.
Elles peuvent également être plantées en pots.

 

 

Température et exposition

 

Les grimpantes les plus résistantes au froid sont le chèvrefeuille, la clématite, la glycine, l'hortensia grimpant, le lierre et le rosier. Il est possible de cultiver certaines vivaces frileuses (ex : bougainvillier, jasmin d’Arabie…) en régions froides, en les installant dans des pots, qui seront rentrés l'hiver.

 

L'hortensia grimpant et le jasmin d'hiver préféreront une exposition ombragée, alors que les fleurs du bougainvillier, du faux jasmin, de la glycine, de la passiflore et du kiwi, ont besoin du soleil pour s'épanouir.

 

 

Tailler vos grimpantes

 

Si la plupart sont autonomes, certaines plantes grimpantes nécessitent d’être taillées pour refleurir abondamment, comme le rosier ou la glycine, voire rabattues comme les clématites à grandes fleurs.
Il faut également veiller à contenir le lierre et la vigne vierge.

 

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



 

 

 

Liens divers

 

 

 

 


 

 

Domaines : www.jardinature.be  www.jardinature.ch  www.jardinature.eu  www.jardinature.net

 

© 2000-2018 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact