>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Boutique plantes

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo

Abonnez-vous au journal d'information

 

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters

> Agenda > Calendrier du jardin > Les oiseaux > Ma planète > Jeux & Divertissements > Poèmes nature
> A visiter > Jardiner avec la lune > Actualité > Fonds d'écran > Concours du moment > Autres poèmes
> Expositions > Vos jardins > Marche & Rando > Web TV > Concours précédents > Bibliothèque
> Parcs & Jardins > Trucs & Astuces > Rusticité > Noël > Achats livres et CD
> Vacances nature > Printemps > Automne > Noël en Europe > Nouvel An

 

Articles et Dossiers Jardinature

 

 

Comment reconnaître une plante d’intérieur ?

 

 

 

 

Choisir la bonne plante d’intérieur n’est pas évident quand on ne s’y connaît pas du tout.

Et pourtant, il faut bien s’assurer que la plante est prévue pour pousser en intérieur.

Premièrement, elle s’épanouira mieux. Ensuite, elle ne risque pas d’intoxiquer l’air ou de vous déranger dans votre quotidien. D’ailleurs, attardez-vous longuement sur la question si votre intérieur a des spécificités bien particulières.

 

Comment reconnaître une plante d’intérieur ? Voici nos conseils.

 

 

Plante d’intérieur : ne choisissez pas au hasard

 

Certes, il arrive qu’on tombe tout simplement sous le charme d’une plante sans même en connaître le nom.

Cependant, pour une plante d’intérieur, il est préférable de bien s’informer.

 

Posez-vous les bonnes questions :
- Est-ce que la plante survivrait en intérieur, sans contact direct avec le soleil ?
- Est-ce qu’elle nécessite un entretien bien particulier, notamment le fait de la déplacer en fonction de la position du soleil ?
- Est-ce qu’elle convient à l’emplacement que vous avez prévu (cuisine, salle de bain, chambre à coucher) ?

En tout cas, il existe sur internet beaucoup de sites et de blogs spécialisés sur les plantes.

Leurs conseils vous aideront beaucoup dans le choix de votre plante d’intérieur.

 

 

Assurez-vous que la plante convienne aux spécificités de votre intérieur

 

Vous n’aurez aucun mal à trouver des listes de plantes à faire pousser en intérieur sur internet. Vous découvriez également leurs nombreuses vertus qui complètent parfaitement leur caractère décoratif. Vous sentez les ondes négatives envahir votre appartement ? Sachez que les plantes d’intérieur en général augmentent les émotions positives. Pensez-y pour lutter contre le stress et la fatigue. Donc sur ce point, vous pouvez choisir tout simplement la plante d’intérieur que vous aimez bien.
Ensuite, les plantes dépolluantes sont parmi les plus recommandées pour évoluer dans un environnement plus sain. Dans ce cas, intéressez-vous particulièrement aux vertus bien particulières de chaque plante.

 

Vous venez de repeindre vos murs et l’odeur est encore trop présente ? Les chrysanthèmes et les philodendrons assainissent très bien l’air. Bien entendu, il faut aussi bien aérer la pièce.

 

Vous êtes victime de petites décharges à répétition au quotidien ? En faisant la bise à quelqu’un ou en passant vos doigts dans les cheveux de quelqu’un ? Votre logement est certainement sujet à l’électricité statique. Bien que n’étant pas dangereux, le phénomène est désagréable. La fougère est la plante d’intérieur la plus recommandée pour remédier à ce problème.

 

Vos meubles en bois présentent des problèmes de formaldéhyde ? Faites le choix parmi plusieurs plantes dépolluantes : palmier kentia, ficus, phoenix roebelenii, pothos, dracaena fragrans, etc...

 

D’autre part, le choix de la plante d’intérieur repose sur la surface de la pièce à décorer. Alors qu’une ou deux petites plantes suffisent pour une petite pièce, on peut s’offrir plusieurs plantes pour un grand appartement. Ainsi, pour des raisons essentiellement esthétiques, placez vos plus grandes plantes dans le séjour, par exemple et les plus petites dans la chambre ou dans une autre pièce plus exigüe.

 

 

Quelles plantes si on a des enfants ou des animaux de compagnie ?

 

Le choix d’une plante d’intérieur se complique lorsqu’il y a des enfants ou des animaux de compagnie. En effet, ils sont moins consciencieux que les adultes et ne peuvent en général s’empêcher de toucher voire de mettre les plantes en bouche.
Pour les enfants, certaines plantes sont en effet déconseillées. Alors qu’on loue souvent les vertus de l’aloe vera, cette plante aux mille et un bienfaits serait toxique pour les plus jeunes. Le contact du gel avec leur peau peut être à l’origine d’éruptions cutanées. En cas d’ingestion, l’aloe vera peut provoquer des diarrhées chez les enfants. Évitez également le caladium, dont les effets néfastes sur les enfants sont plus graves (suffocation, brûlures, etc.).

Et la liste est assez longue :
- Le dieffenbachia
- Le laurier rose
- Le lierre commun
- Le philodendron
- Le poinsettia
- Le pommier d’amour

Vous avez des animaux de compagnie ? Les plantes à ne pas mettre chez vous sont à peu près les mêmes que celles précédemment citées. On peut en plus citer le rhododendron et les azalées qui sont toxiques pour les chiens et les chats. Les oiseaux en sont également allergiques. Pensez-y si vous avez un perroquet. Pareil pour le spathiphyllum, également appelé lys de la paix. Cette plante d’intérieur est toxique par contact, mais surtout par ingestion.

 

 

Est-ce que je peux placer une plante d’intérieur dans ma chambre à coucher ?

 

Beaucoup de gens déconseillent la plante d’intérieur dans la chambre à coucher. En effet, les plantes dégagent du CO2 pendant la nuit. Ce n’est pas faux. C’est ce qu’on appelle la photosynthèse.
Cependant, les plantes ne dégagent pas plus de CO2 qu’un autre être vivant (moins que les hommes, par exemple).

Ensuite, il faudrait une véritable jungle pour que la présence des plantes nuise de manière signification à la qualité de l’air pendant la nuit. 
Bref, placez une plante dans votre chambre si vous le voulez. Évitez juste les plantes très odorantes dont l’effluve pourrait provoquer une migraine. Bien entendu, vous éviterez également les fleurs toxiques notoires. 

 

 

Inscrivez-vous à la lettre Jardinature afin de recevoir dans votre boîte mail

les dernières infos, articles et dossiers

Inscrivez-vous ici

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 
English español Italiano deutsch Português

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



Du bio, de la ferme à chez vous !


 

 

 

Liens divers

 

 

 

 

 


 

 

© 2000-2021 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact