>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Météo

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo !

Abonnez-vous au journal d'information


Les oiseaux de nos jardins

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters


English español Italiano deutsch Português


 

  Accueil


Votre agenda expositions, conférences, cours, stages, jardins, plantes, art floral, marches, randonnées, vélo, VTT, vacances nature...

Ajouter un événement à l'agenda

 

  Conseils / Infos


Actualité

Calendrier du jardin

Jardiner avec la lune

Calendrier des semis

Calendrier des tailles

Dossiers & Articles

Marche et rando

Rusticité

A visiter

 

www.vivara.fr/nichoirs

 

 

  Vos témoignages


Ma planète

Journées sans voiture

Vagues de chaleur

Vos découvertes

Vos jardins

Vos passions

Vos réalisations

Vos trucs et astuces

 

  Images/Photos/Vidéos


Galerie photos

Fonds d'écran

Web TV

 

  Reportages photos


Expositions

Parcs et jardins

 

  Poèmes nature


Poèmes nature

Autres poèmes

 

  Bibliothèque


Sélection de livres

Coin lecture (forum)

Achats livres et CD

 

  Saisons/Noël...


Printemps

Automne

Noël

Noël en Europe

Nouvel an

Vacances nature

 

  Concours / Jeux


Concours actuel

Concours précédents

Jeux/divertissements

 

 

 

Articles et Dossiers Jardinature

 

 

Les plantes toxiques

 

 

 

 

Les plantes toxiques contiennent des substances chimiques qui peuvent avoir un effet nocif sur les humains ou les animaux lorsqu’elles sont ingérées, ou par contact avec leurs tissus (comme, par exemple, les euphorbes ou la chélidoine).

 

Ces poisons ont été développés par les plantes lors de leurs évolutions pour se défendre contre les agressions extérieures.

 

La toxicité de la plante est fonction de plusieurs facteurs. Elle dépend de la quantité absorbée, de la capacité d’élimination de la substance toxique, de la partie consommée (tige, fruit, racine, etc.) et de l’état de la plante.

 

Le plus souvent, la substance chimique ne deviendra un poison qu’à partir d’une certaine quantité, alors qu’à faible dose elle peut être utilisée comme médicament (ex : Colchique automnale, Cytisus Scoparius).

 

Il existe également des plantes dont la toxicité ne se révèle qu’à long terme par accumulation suite à une utilisation régulière. C’est le cas par exemple des tiges de lupins qui consommées trop longtemps par les bovins peuvent entraîner leur empoisonnement.

 

Les plantes toxiques sont principalement vivaces, mais il existe quelques espèces de plantes annuelles qui sont vénéneuses, comme le ricin ou la vipérine commune.

 

 

Quels sont les effets ?

 

Les substances toxiques agissent de façons différentes selon le poison qu’elles contiennent.

 

En voici les principaux types :

 

Les neurotoxiques agissent sur le système nerveux ou vasculaire, pouvant entraîner convulsions, dépression, excitation (ex : rhododendron, if).

 

Les entérotoxiques agissent sur le système digestif en provoquant diarrhées et vomissements (ex : buis, glands).

 

Les photosensibilisantes peuvent provoquer des inflammations cutanées en cas d’exposition au soleil (ex : millepertuis, bergamote).

 

Les néphrotoxiques agissent directement sur les reins (ex : Amarante, glands).

 

 

Quelles sont les plus courantes ?

 

L’une des plantes les plus populaires et les plus toxiques est le muguet, dont il ne faut ingérer aucune partie, ni même l’eau du vase qui l’a contenu.

 

Les plantes les plus dangereuses au monde sont les Aconitum Napellus, plus connues sous les noms d’aconit tue-loup ou arsenic.

 

Les feuilles de laurier-rose (à ne pas confondre avec le laurier-sauce) contiennent un très puissant cardiotonique qui peut entraîner la mort par ingestion.

 

La graine de ricin contient un poison mortel, la ricine.

 

La grande ciguë et les colchiques, que l’on trouve en grande quantité à l’état sauvage, sont extrêmement toxiques.

 

Trois plantes également très répandues produisent des baies potentiellement mortelles : Le lierre, la belladone et le chèvrefeuille des haies.

 

 

Liste plus complète des plantes toxiques

 

Aconitum napellus (aconit casque de Jupiter)
Plante particulièrement dangereuse, par contact ou ingestion des racines comme des feuilles

 

Aesculus hippocastanum (marronnier commun)
Les marrons (à ne pas confondre avec les châtaignes comestibles, fruits du châtaignier), les feuilles, les rameaux sont toxiques pour les hommes et les animaux (sauf les chèvres et les porcs)

 

Arum maculatum (gouet tacheté)
Toutes les parties sont toxiques par contact ou ingestion, surtout les baies

 

Atropa bella-donna (belladone)
La totalité de la plante est très toxique

 

Aucuba japonica (aucuba)
Les baies ne sont pas comestibles mais globalement sont peu toxiques

 

Berberis sp. (berbéris, épine vinette, vinettier)
Les racines et les branches sont toxiques

 

Brugmansia sp. (stramoine en arbre)
La totalité de la plante est très toxique

 

Buxus sempervirens (buis)
L'écorce et les feuilles sont toxiques

 

Capsicum annuum (piment)
Très irritant pour les yeux mais aussi pour l'estomac et les intestins

 

Clivia miniata (clivia)
Irritant par ingestion

 

Chelidonum majus (chélidoine)
Latex orange irritant pour les yeux, la bouche et la gorge

 

Colchicum autumnale (colchique d'automne)
La totalité de la plante est toxique pour les hommes et les animaux

 

Convallaria majalis (muguet)
La totalité de la plante est toxique de même que l'eau du vase qui contient le muguet

 

Cotoneaster horizontalis (cotonéaster horizontal)
Les baies sont toxiques

 

Daphne mezereum (bois-gentil, bois-joli)
La totalité de la plante est toxique, surtout l'écorce et les baies qui de plus sont très irritantes

 

Datura stramonium (stramoine commune) 
La totalité de la plante est toxique, surtout les graines

 

Dieffenbachia maculata (dieffenbachia)
La totalité de la plante est toxique et peut endommager gravement les muqueuses

 

Digitalis purpurea (digitale)
La totalité de la plante est toxique, surtout les feuilles qui sont même mortelles pour les animaux

 

Euonymus europaeus (fusain d'Europe)
Les fruits, les feuilles et l'écorce sont toxiques

 

Euphorbia sp. (euphorbe)
2.000 espèces de plantes d'appartement et de jardin particulièrement variées
Latex très irritant pour la peau, les yeux, les muqueuses et les intestins

 

Euphorbia pulcherrima (poinsettia, étoile de Noël)
Latex très irritant pour la peau, les yeux, les muqueuses et les intestins

 

Ficus elastica (caoutchouc, figuier)
Irritant pour l'estomac et les intestins

 

Ficus benjamina (ficus, figuier pleureur) 
Irritant pour l'estomac et les intestins; réactions allergiques par ingestion ou contacts répétés (pépiniéristes)

 

Frangula alnus (bourdaine)
Extrêmement laxatif

 

Hedera helix (lierre)
Les feuilles et les baies sont toxiques

 

Helleborus sp. (rose de Noël, hellébore) 
La totalité de la plante est très toxique

 

Heracleum mantegazzianum (berce du Caucase)
Lésions cutanées, brûlures par contact (apparaissent parfois longtemps après le contact)

 

Ilex aquifolium (houx)
Les feuilles et les baies sont toxiques

 

Juniperus sp. (genévrier) 
La sève est toxique y compris pour les ruminants

 

Laburnum sp. (cytise)
La totalité de la plante est très toxique; il faut faire attention aux enfants qui confondent les gousses avec des haricots et les graines avec des petits pois

 

Lantana camara (lantana, galabert, corbeille d'or)
Les fruits et les feuilles sont toxiques

 

Lathyrus odoratus (pois de senteur)
Les graines qui ressemblent à des petits pois sont toxiques

 

Ligustrum sp. (troène)
Les feuilles et les baies sont toxiques

 

Lonicera sp. (chèvrefeuille)
Les baies sont toxiques

 

Mahonia aquifolium (mahonia à feuilles de houx)
Les racines et l'écorce sont toxiques par ingestion

 

Narcissus sp. (narcisse, jonquille)
La tige, les feuilles et le bulbe sont toxiques par ingestion

 

Nerium oleander (laurier rose)
La totalité de la plante est extrêmement toxique

 

Primula sp. (primevère)
Peut provoquer des allergies de contact

 

Prunus laurocerasus (laurier-cerise)
Les feuilles et les noyaux sont toxiques y compris pour les porcs, les moutons, les chèvres, les chevaux et les chiens

 

Pyracantha coccinea (buisson ardent)
Les épines peuvent provoquer de vilaines blessures, l'ingestion des fruits provoque parfois des troubles digestifs

 

Quercus sp. (chêne)
Les jeunes feuilles et les glands non mûrs provoquent parfois par ingestion des troubles digestifs chez les enfants et les ruminants; les fines poussières de chêne peuvent provoquer des allergies chez les travailleurs du bois

 

Ranunculus sp. (renoncule)
Toutes les parties de la plante contiennent des substances irritantes et toxiques; son contact peut provoquer des rougeurs et des ampoules

 

Rhododendron ponticum (rhododendron) 
La totalité de la plante est toxique, même son nectar

 

Rhus hirta (sumac de Virginie)
La totalité de la plante est toxique par ingestion et contact

 

Ricinus communis (ricin)
Les graines sont très toxiques, surtout après mastication

 

Ruta graveolens (rue des jardins)
Peut provoquer des irritations de la peau

 

Sambucus nigra (sureau noir)
L'écorce, les feuilles et les baies non mûres sont toxiques

 

Skimmia japonica (skimmia du Japon)
La totalité de la plante est toxique

 

Solanum dulcamara (morelle douce-amère)
Les baies, les feuilles et les tiges sont toxiques

 

Solanum nigrum (morelle noire)
Les baies, les feuilles et les tiges sont toxiques

 

Solanum pseudocapsicum (pommier d'amour, cerisier d'amour)
Les baies, les feuilles et les tiges sont toxiques

 

Solanum tuberosum (pomme de terre)
Les baies, les feuilles, les pommes de terres qui ont verdi, les germes et les yeux sont toxiques, y compris pour les animaux

 

Sorbus aucuparia (sorbier)
Les baies sont légèrement toxiques

 

Symphoricarpos alba (symphorine)
L'ingestion de plus de 5 baies est toxique

 

Taxus baccata (if)
La totalité de la plante est extrêmement toxique y compris pour le bétail

 

Thuja sp. (thuja)
La sève est toxique y compris pour les animaux (chevaux et ruminants); le travail du bois peut provoquer de l'asthme et des allergies

 

Urtica dioica (ortie)
Très irritant, peut provoquer des réactions d'hypersensibilité

 

Viburnum sp. (viorne)
L'ingestion de plus de 5 baies est toxique; l'écorce et les feuilles sont aussi toxiques

 

Viscum album (gui)
Les baies, les feuilles et les tiges sont toxiques

 

Wisteria sp. (glycine)
La totalité de la plante est toxique et irritante; il faut faire attention aux enfants qui confondent les gousses avec des haricots et les graines avec des petits pois.

 

 

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



 

 

 

Liens divers

 

 

 

 


 

 

Domaines : www.jardinature.be  www.jardinature.ch  www.jardinature.eu  www.jardinature.net

 

© 2000-2018 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact