>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

Lune et jardin

Boutique plantes

Potager facile

Jardin extraordinaire

 

 

Concours photo

Abonnez-vous au journal d'information

 

Accueil

Dossiers & Articles

F O R U M

Petites annonces

Bourse d'échanges

Galerie photos

Webmasters

> Agenda > Calendrier du jardin > Les oiseaux > Ma planète > Jeux & Divertissements > Poèmes nature
> A visiter > Jardiner avec la lune > Actualité > Fonds d'écran > Concours du moment > Autres poèmes
> Expositions > Vos jardins > Marche & Rando > Web TV > Concours précédents > Bibliothèque
> Parcs & Jardins > Trucs & Astuces > Rusticité > Noël > Achats livres et CD
> Vacances nature > Printemps > Automne > Noël en Europe > Nouvel An

 

Dossiers Jardinature

 

 

Pourquoi associer les cultures au potager ?

 

 

Généralités

 

 

Les plantes, elles aussi, ont des problèmes de voisinage. Alors que les oignons s’entendent à merveille avec les carottes, l’ail et l’artichaut font chou blanc. C’est le principe de l’association de cultures, de plus en plus pratiquée par les amateurs de jardinage. On vous dit tout sur cette pratique dans cet article.

 

 

 

 

 

L’association de culture, c’est quoi ?


Dans votre potager cohabitent légumes et pousses en tout genre. Toutefois, veillez à ne pas semer n’importe quelle graine les unes à côté des autres, car certaines combinaisons sont gagnantes et d’autres non. C’est sur cette constatation que repose la méthode d’association de culture, qui fait partie plus largement des techniques de permaculture.

Il s’agit ainsi de respecter l’environnement et de limiter au maximum les produits comme les pesticides, qui sont aussi dangereux pour l’homme que pour l’écosystème.

 

Pour cela, l’association de cultures est idéale, et consiste tout simplement à cultiver des plantes différentes, qui vont bien ensemble, au même endroit. Avant de vous lancer, assurez-vous cependant de posséder tout le matériel nécessaire au jardinier, de la bâche agricole à la brouette, en passant par la pelle.

 

 

 

Deux grandes sortes d’associations


Il existe deux types d’associations :

 

L’effet allélopathique, c’est-à-dire l’influence positive ou négative que les plantes ont les unes sur les autres.

 

Et le positionnement, qui repose sur un constat : les légumes ne poussent pas à la même vitesse. Il faut donc tirer parti des caractéristiques de chaque plante pour connaître les meilleures combinaisons.

 

 

 

 

Les avantages de cette méthode


A la clé de cette méthode alternative : de nombreux bienfaits, à la fois pour la santé et pour l’environnement.

 

Tout d’abord, l’association de culture permet d’éviter l’utilisation de pesticides, ainsi que d’éloigner les maladies et les parasites. Parce que les plantes sont dispersées, cela évite qu’une culture soit complètement attaquée par les insectes.

 

La méthode est également idéale pour apporter des nutriments ou bien assurer la pollinisation en cultivant des plantes mellifères dans le potager. Que des avantages, donc, pour ce procédé 100% naturel.

 

 

 

 

Les bonnes et les mauvaises associations


Si la plupart des combinaisons et leurs bienfaits sont connus, d’autres nécessitent d’essayer soi-même dans son jardin et dépendent de facteurs extérieurs.

 

L’une des plus populaires, utilisée par les aztèques et les mayas eux-mêmes, reste l’association de ces trois légumes : la courge, le haricot et le maïs. Ce trio est plus connu sous le nom des Trois sœurs. Le maïs sert de tuteur au haricot, qui, lui, restitue l’azote dans le sol. Quant à la courge, ses larges feuilles permettent au sol de rester frais.

 

Parmi les combinaisons qui fonctionnent le mieux, on peut citer l’association choux-carottes, choux-laitues, basilic-tomates. Il existe des tableaux très complets qui dressent une liste des plantes compagnes, et celles qui ne cohabitent pas bien. Enfilez donc vos bottes de jardinage et armez-vous de vos râteaux !

 

 

 

Inscrivez-vous à la lettre Jardinature afin de recevoir dans votre boîte mail

les dernières infos, articles et dossiers

Inscrivez-vous ici

 

 

 

 

>> Retour à la page principale des dossiers

 

 

 
English español Italiano deutsch Português

 

Jardinature est géré bénévolement. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.


Ecrivez-nous vis notre formulaire de contact !


Recevez notre journal d'information

par e-mail

Inscription gratuite



Du bio, de la ferme à chez vous !


 

 

 

Liens divers

 

 

 

 

 


 

 

© 2000-2021 Jardinature

 

Qui sommes-nous ?    Journal d'information    Copyright et vie privée    Bannières et logos    Pépinières   Liens divers   Contact